Eddy Mitchell : les années 70, un virage gagnant !

Après un début de carrière fulgurant avec les Chaussettes Noires, Eddy Mitchell entame une carrière solo dès 1962. Les années 70 vont amorcer un changement majeur dans le style musical du chanteur…

© © RUSSEIL Christophe / Getty Images

Un style musical qui reste à définir

À l’aube des années 70, le succès est un peu moins au rendez-vous pour Eddy Mitchell dont le style musical n’est pas encore bien affirmé. Ses albums "Rock’n’roll" en 1971 et "Zig-Zag" l’année suivante ne rencontrent pas le succès escompté. Oscillant entre divers styles musicaux, celui que l’on surnomme déjà Schmoll connaît une période un peu difficile de courte durée.

La reconquête de son public

L’année 1974 annonce un changement décisif dans la carrière du chanteur. Après avoir décliné la proposition d’Eddie Barclay de reformer les Chaussettes Noires, Eddy Mitchell souhaite effectuer un retour aux sources du rock et voyage jusqu’à Nashville. Les albums enregistrés dans la capitale du rock et de la country sont parmi les plus gros succès du chanteur, spécialement "Sur la route de Memphis" paru en 1976 et "La Dernière Séance" l’année suivante qui regorgent de succès qui sont encore aujourd’hui dans toutes les têtes.