En janvier 1983, Nena passe le mur du son avec "99 Luftballons"

Le - Par .

Le titre "99 Luftballons" du groupe allemand Nena, qui dénonce l’absurdité de la guerre froide, a conquis le monde à sa sortie en janvier 1983.

Quand s’ouvre l’année 1983, l’une des sensations musicales qui va déferler sur la planète rock au cours des mois suivant vient de Berlin-ouest. Sa jeune chanteuse, Nena, prête son surnom au groupe qu’elle forme alors avec son compagnon, le batteur Rolf Brendel.

A 22 ans, Gabriele Susanne Kerner n’est pas une débutante. Cela fait plus de trois ans qu’elle a embrassé une vocation de chanteuse, mais c’est avec Nena que le succès arrive dès le premier single du groupe "Nur geträumt". Rapidement leur premier album éponyme est édité avec un titre qui va exploser : "99 Luftballons".

Un simple lâcher de ballons au concert des Stones

L’histoire de ce tube s’écrit lors d’un concert des Rolling Stones en 1982, auquel assiste le claviériste du groupe Uwe Fahrenkrog-Petersen. Alors que des ballons sont lâchés pendant le concert, il s’imagine les voir traverser le mur de Berlin et être pris pour cible par les gardes est-allemands, déclenchant un conflit.

C’est sur ce thème de tensions aigües liées à la guerre froide, sur fond de course à l’armement, que le groupe compose "99 Luftballons", fustigeant l’attitude des dirigeants de l’époque à travers le ridicule de la scène qu’il décrit dans la chanson :

"99 ballons/En route vers l’horizon/On les a pris pour des OVNIS venus de l’espace/Alors un général leur a envoyé une escadrille"

Si la langue de Goethe ne parle pas à tout le monde, la composition du morceau suffit à faire son succès. Le public adopte ce titre qui s’ouvre sur une introduction captivante que la chanteuse Nena s’approprie avec, pour seul accompagnement, une nappe de synthétiseur. Puis les influences new wave et punk de la nouvelle vague allemande "Neue Deutsche Welle" donnent son relief contestataire au morceau, qui ne tarde pas à s’imposer en tête des charts de Berlin à Londres et de Paris à New York.

Une version en anglais et notamment enregistrée. Depuis sa sortie, "99 Luftballons" reste une chanson emblématique du début des années 1980 et poursuit son histoire à travers ses nombreuses apparitions dans des films et des séries. Indémodable.