Facebook Live avec Marc Lavoine, Pascal Obispo et Florent Pagny : "Après les gens du secours, on caresse l'idée de retravailler ensemble"

Le

Trois grands noms de la chanson française se mobilisent pour les soignants : en exclusivité pour Nostalgie, Marc Lavoine, Pascal Obispo et Florent Pagny racontent les coulisses de la création du titre « Pour les Gens du Secours ». Une interview "Le Cœur des hommes, version Musique" !

Guillaume Aubert a réuni les trois chanteurs qui viennent de sortir "Pour les gens du secours" destiné à lever des fonds pour les hôpitaux. Un titre écrit par Lavoine, composé par Obispo et interprété avec Florent Pagny.

Marc Lavoine est à l'origine de cette démarche collective

"Avec Pascal, on se parle beaucoup, raconte Marc Lavoine, on est tombé un peu amoureux l'un de l'autre après 20 ans de flirt, non 30 ans... On s'est rappelé qu'on avait une copine commune -Florent Pagny- et on l'a appelé et si on faisait ménage à trois. L'idée de travailler tous les trois nous plaisaient beaucoup. Je suis heureux de l'avoir fait avec eux, ils ont un talent fou !"

Il envoie les paroles à Pascal Obispo qui compose une mélodie "Quand j'ai reçu le texte de Marc, j'ai été touché tout de suite, en une journée on avait fini la chanson. J'ai proposé à Marc de commencer à l'enregistrer et nous avons contacté notre ami "Jamaïcain" Florent Pagny pour qu'il fasse des voix avec son iphone comme nous. Florent peut chanter n'importe où et même dans un iphone". 

"On n'a pu le faire rapidement, explique Florent Pagny, "parce-qu'on se connait bien. Quand Pascal et Marc m'appellent, je ne mets pas trois heures à réfléchir. J'avais plus peur de la technique mais mes "Mômes" ont tous géré pour pouvoir filmer et enregistrer."

Prêts pour une nouvelle collaboration

Cette organisation collective, ils l'ont vécu séparément mais ensemble. "On n'a jamais été autant ensemble que depuis nous sommes confinés chacun de notre côté et on caresse l'idée de retravailler ensemble" révèle Marc Lavoine. "Florent est un garçon extrêmement intelligent, instinctif, vif, un talent fou. Pascal est très très sensible. Nous sommes devenus de plus en plus proches, j'aimerai beaucoup continuer à travailler avec eux".

Cette période nous apprend beaucoup, elle nous apprend que les choses peuvent être brêves et que la vie est un cadeau.

"C'est vrai que moi, il y a peu de temps, je devais être sur scène avec mon ami Christophe" raconte Pascal Obispo qui était très proche du chanteur, décédé le jeudi 16 avril à l’âge de 74 ans. Le temps qui passe trop vite lui donne envie de profiter des gens qui sont là et de partager des rires, des mélodies, des mots, des moments tous simplement. "Oui à une future collaboration ! Faisons-le, la vie est trop courte, il faut vivre de belles choses".

Cette situation nous révèle pourquoi nous sommes amis

"Cette situation nous révèle pourquoi nous sommes amis", a expliqué Marc Lavoine, "Quand on leur demande quelque chose, ils décrochent leur téléphone et disent "Oui" sans savoir ce que ça va donner mais ils savent que c'est ensemble qu'on le fait. Quand on se reverra après le confinement, ça sera avec beaucoup d'émotions parce-que nous avons partagé ce moment là ensemble". 

Faire une chanson d'amour pour les gens qui secours ça coulait de source.

En voyant les gens sur le terrain, Ils se sont demandés comment se rendre un peu utiles, "Nous on est des messagers, on envoie des messages d'amour, donc faire une chanson d'amour pour les gens qui secours ça coulait de source. Ce moment est difficile et nous on essaie d'accompagner à notre petite mesure ce que font les "Grandes personnes", ces gens qui prennent des risques pour nous".

Cette chanson, ils l'ont fait à distance séparément "pour les gens qui secours". "C'est étonnant de pouvoir touché les gens", rajoute Pascal Obispo, "Je reçois beaucoup de messages du personnel soignant qui me remercient, qui sont touchés par la démarche de faire une chanson. La fonction de la musique c'est de réchauffer les coeurs !"

Tous les droits générés seront reversés à l'Association Le Collectif

Les trois artistes ont tenu à ce que leur engagement personnel soit porté par l'association Le Collectif qui oeuvre pour les enfants hospitalisés. Le Collectif reverse l’intégralité des droits et fonds générés par ce morceau ainsi que l’intégralité des droits d’auteurs à la Fédération Hospitalière de France et à la Fondation des Hôpitaux de France. L’auteur et le compositeur feront de même avec leurs droits d’auteurs. 

LES ASSOCIATIONS
Fédération Hospitalière de France
Fondation des Hôpitaux de France