George Michael : ce que vous ne savez pas sur le groupe Wham

Groupe mené par George Michael, Wham! aura à la fois marqué les années 1980 par sa musique et son style déjanté. Voici 5 choses que vous ne savez sans doute pas sur ce groupe anglais !

© © Hulton Archive / Getty Images

Un duo qui se connaissait depuis l’enfance

George Michael et Andrew Ridgeley se sont rencontrés en 1975 à l'école Bushey Meads de la petite ville de Bushey située près de Watford (banlieue nord-ouest de Londres), alors qu’ils n’avaient que 12 ans. Passionnés par la musique, les deux jeunes adolescents sont rapidement devenus amis et ont formé un premier groupe de ska avec des camarades de classe, nommé The Executive. Malgré l’échec de cette première expérience, les deux amis ont persévéré et rencontré le succès avec Wham! qui s'est formé officiellement en 1980.

Une carrière lancée grâce à un passage imprévu à la télévision

Après avoir signé dans une première maison de disques en 1982 et sorti un premier single, Wham! est invité à passer dans l’émission télévisée musicale "Top of the Pops" le 4 novembre 1982 sur la BBC. Le groupe est chanceux, car il n’était pas prévu initialement dans la programmation de l’émission culte qui a fait appel à eux après un désistement. Wham! y chante son deuxième single, "Young Guns (Go for It)", qui devient alors numéro 3 du hit-parade britannique. La carrière du groupe est lancée.

Le premier groupe occidental à se produire dans la Chine communiste

Après la sortie de deux des plus grands succès du groupe ("Club Tropicana" en 1983 et "Wake Me up before You Go-Go" en 1984), le manager Simon Napier-Bell parvient, après de longues négociations, à convaincre les autorités de la Chine communiste d’accueillir Wham! pour une mini-tournée. Se produisant notamment derrière la Grande Muraille, le groupe aux tenues flashy et au comportement exubérant s’offre une stature internationale tandis que la Chine parvient à montrer au reste du monde qu’elle sait aussi être ouverte avec les étrangers.

Une histoire spéciale avec Elton John

Amoureux de Watford, Elton John s’intéresse à Wham! dès le début. En 1984, l’homme rencontre pour la première fois le groupe qui enregistre son deuxième album "Make it Big" au studio Miraval, dans le sud-est de la France où Elton John aime passer ses vacances. Lors du Live Aid du 13 juillet 1985, Elton John invite le groupe à chanter avec lui l’un de ses plus grands succès, "Don't Let the Sun Go down on Me", dont il enregistrera six ans plus tard une version en duo avec le seul George Michael. Parmi les titres les plus vendus dans le monde en 1992, cette collaboration fait partie des plus beaux duos de la carrière d’Elton John.

"Last Christmas", l’énorme succès dont les droits ont été cédés pour la bonne cause

Écrit en 1984 par George Michael chez les parents d’Andrew Ridgeley, "Last Christmas" est l’un des titres qui a rendu immortel Wham!. Faisant toujours partie des chansons les plus écoutées et achetées au moment de Noël, ce titre avait vu ses droits cédés par le groupe à une organisation de lutte contre la famine en Éthiopie. Si elle ne fait pas partie des 5 chansons les plus reprises de l’histoire d’après le magazine Rolling Stone, le titre a tout de même connu de très nombreuses versions, dont plusieurs récemment par la jeune génération de chanteuses pop américaines.