Histoire d’une chanson : "Hotel California" de The Eagles

Le célèbre morceau de Glenn Frey est un titre chargé d'histoire. Saviez-vous que "Hotel California" n'est pas si idyllique ? Derrière une chanson sentimentale se cachent de lourds secrets.

© Rick Diamond / Getty Images

Le contexte

"Welcome to Hotel California/ Such a lovely place/ Such a lovely face", cela vous rappelle quelques souvenirs ? Combien d'entre vous ont fredonné cette rengaine en allant à un rendez-vous amoureux ? "Hotel California" de The Eagles est né dans un contexte particulier. Inspiré de la chanson "We Used to Know" du groupe Jethro Tull dont ils ont fait quelques premières parties, "Hotel California" est tiré de l'album du même nom, dont elle est la première chanson. L'album "Hotel California" est d'ailleurs le premier album fait sans l’un des trois membres fondateurs : Bernie Leadon.La chanson est longue ! 6 minutes et 30 secondes, voilà le temps qu'il faut pour écouter "Hotel California". De nos jours, cette durée est plutôt inhabituelle. Mais à l'époque, les 78 tours puis les 45 tours vinyles posaient quelques problèmes techniques qui ne pouvaient se résoudre qu'en allongeant la durée de la chanson.

La signification de la chanson

Si vous écoutez "Hotel California" une première fois sans lui prêter attention, vous entendrez sûrement un slow langoureux, l'histoire d'un homme passionné. Pendant longtemps, les membres du groupe sont restés muets sur la signification de cette chanson et les théories allaient bon train. Les membres du groupe ont peu à peu lâché des informations sur la chanson et, avec le recul, nous pouvons constater qu'elle est loin d'être aussi innocente qu'elle y paraît. Le texte nous parle de l'impossibilité pour les jeunes musiciens de quitter le monde de la musique californienne. Prisonniers de cages dorées, ces artistes tombent dans la drogue ou l'alcool (et souvent les deux). The Eagles dénoncent une situation alors intenable pour les musiciens et critiquent le marché de la production californienne. Une position qui n'est pas évidente à l'époque et on comprend alors mieux la réticence du groupe à dévoiler les secrets de cette chanson. Une chose est sûre, "Hotel California" restera dans la postérité.

De nombreuses récompenses

Le groupe The Eagles voit sa popularité exploser grâce à cette chanson et en particulier celle de Glenn Frey qui joue un solo de guitare absolument mythique. Le titre s'est classé directement numéro 1 des charts aux Etats-Unis immédiatement après sa sortie. Deux fois disque d'or et une fois disque de platine (soit plus de 1,5 million d'exemplaires vendus), "Hotel California" remporte le Grammy Award du disque de l'année en 1981 pour l’album éponyme. Plus tard, la chanson sera classée n° 49 parmi les 500 plus grandes chansons de tous les temps selon Rolling Stone. Bref, c'est une pluie d'éloges et de récompenses qui s'abat sur le groupe. Et c'est plus que mérité !Après leurs nombreuses séparations et retours sur scène, le groupe est devenu un incontournable de la musique américaine.