Imagination : connaissez-vous leurs plus grands tubes ?

Le trio funk Imagination a connu un immense succès au début des années 1980, avant un lent déclin qui a conduit à la séparation du groupe en 1995. Retour sur ce succès planétaire.

© © Lorne Thomson / Getty Images

Imagination : une ascension fulgurante

L’histoire d’Imagination, c’est avant tout une histoire de rencontres. Tout d’abord celle de Lee John, au chant et au clavier, et du bassiste Ashley Ingram au cours d’une audition. Les deux hommes créent le duo Fizz avant de s’associer à un batteur de talent, Errol Kennedy qui faisait partie du groupe Midnigth Express. Le trio prend le nom d’Imagination en hommage à la chanson "Imagine" de John Lennon, et le succès est immédiat. Leur premier album, Body Talk, sort en 1981 et des titres tels que "Body Talk" et "Flashback " deviennent des tubes. En 1982, le trio funk est à son apogée avec la sortie d’un deuxième album intitulé In The Heat of The Night sur lequel le titre "Just an Illusion" se classe au 2e rang du hit-parade anglais et truste le haut des charts un peu partout dans le monde.

Un lent déclin, mais encore quelques succès

La suite de la carrière du groupe Imagination sera un peu moins reluisante, les albums suivants étant loin de connaître le même succès. Quelques titres auront pourtant leur heure de gloire, à l’instar de "Looking at Midnight", "State of Love" et "New Dimension" sortis en 1983. En 1987, "Instinctual" fait un tabac dans les boîtes américaines. En revanche, les créations suivantes ne font pas l’unanimité et Imagination disparaît peu à peu des charts. En 1995, après avoir sorti quelques compilations lors des années précédentes, le trio décide de se séparer. C’est la fin d’une belle histoire, même si Lee John continue de se produire sur scène et d’interpréter les plus grands succès du trio.