Julien Clerc : les concerts les plus marquants de ses 50 ans de carrière

Artiste ayant su tisser un lien très fort avec son public au cours de ses 50 années de carrière, Julien Clerc lui a offert de nombreux concerts mémorables. Retour sur ces Lives les plus marquants.

© © Alain BENAINOUS / Getty Images

En première partie de Gilbert Bécaud à l’Olympia

Lancé par le succès en radio de son premier 45 tours "La Cavalerie" sorti en mai 1968, Julien Clerc est alors sollicité par un Gilbert Bécaud au firmament qui veut lui faire faire sa première partie, mais qui lui demande de s’aguerrir sur scène avant. Le jeune chanteur part donc d’abord en tournée provinciale avec Adamo, passant le test avec brio. De février à mars 1969, Julien Clerc foule pour la première fois la scène de l’Olympia en vedette anglaise (avant la vedette américaine Melanie Safka et avant Gilbert Bécaud) et impressionne le public. Il reçoit aussi les louanges de Serge Gainsbourg et Henri Salvador, et une proposition pour jouer dans la comédie musicale "Hair".

Bercy 1985, envers et contre tous

Inauguré par Jacques Chirac en février 1984, Bercy accueille son premier concert quelques mois plus tard avec la venue de l’un des groupes de rock les plus populaires du moment, The Scorpions. Alors que les membres du groupe allemand sont des bêtes de scènes, c’est un Julien Clerc nettement moins exubérant qui est choisi pour être le premier artiste français à jouer à Bercy. Malgré les recommandations de Johnny Hallyday qui lui dit de ne pas y aller et les autres réticences qu’on lui rapporte, Julien Clerc écrit l’histoire à Bercy, remplissant ses 12 dates, soit 220 000 spectateurs.

En trio au théâtre des Champs-Élysées

Après avoir fêté ses 50 ans en 1997 au Palais des sports de Paris lors d’un concert sorti ensuite en album Live ("Le 4 octobre") en compagnie notamment de Françoise Hardy, Maurane, Patrick Bruel, Marc Lavoine, Renaud, Alain Souchon et Pascal Obispo, Julien Clerc choisit une salle plus confidentielle. Au théâtre des Champs-Élysées, l’artiste démarre une grande tournée intimiste, accompagné de Jean Schultheis (claviers) et de Hervé Brault (guitare, multi-instruments). Dans cette salle où il est venu voir beaucoup de concerts à l’adolescence, Julien Clerc s’offre l’une des prestations préférées de sa carrière.

Un Julien Clerc symphonique à l’opéra Garnier

Moins explosif que Johnny Hallyday, moins spectaculaire que Mylène Farmer, Julien Clerc a néanmoins toujours su surprendre son public sans jamais le décevoir. Parti en tournée symphonique en 2012, il s’offre plusieurs dates parisiennes et notamment une performance à l’opéra Garnier le 29 avril. Ce lieu mythique offre un moment de magie immortalisé dans un nouvel album enregistré en public et sobrement intitulé "Symphonique".

La Tournée de ses 50 ans de carrière

Habitué à fêter ses anniversaires sur scènes, Julien Clerc profite de son demi-siècle de carrière pour partir faire un nouveau tour de chant en 2018. Difficile de sortir une date en particulier de cette tournée, tant l’artiste régale les différents zéniths et festivals qu’il remplit, y compris à l’étranger. Dans la continuité de son tour symphonique, Julien Clerc s’entoure de huit musiciens, dont un quatuor à cordes, qui subliment les 50 ans d’amour et d’élégance si savamment chantés par l’artiste.