Le jour où Whitney Houston a mis les Billboard Awards à ses pieds

Le - Par .

Lors de la quatrième cérémonie des Billboard Awards, Whitney Houston rafle onze prix, un record. Mais c’est sur scène que l’on attend la diva. Sa prestation sur "I Have Nothing" sera une véritable démonstration.

Tout un paradoxe. Lorsque Whitney Houston se présente sur la scène des Billboard Music Awards, le 9 décembre 1993, pour interpréter I Have Nothing (Je n’ai rien), la star américaine vient justement de tout rafler. Ce soir-là, devant le gratin de l’industrie musicale, The Voice remporte 11 prix. Un record qui ne sera égalé que par trois artistes depuis. Rien de si surprenant néanmoins pour une cérémonie qui récompense les meilleures ventes d’albums et de singles, tant le succès du film Bodyguard et de sa bande originale, interprétée par la chanteuse, explose tous les compteurs.

© Nostalgie

Le suspense est pour ainsi dire inexistant, donc, lorsque la chanteuse arrive dans sa tenue rouge dorée au Universal Amphitheatre. En huit ans de carrière, l’ex mannequin a connu une trajectoire fulgurante jalonnée de tubes et se présente à la cérémonie sous les traits d’une artiste accomplie qui dorénavant a un fauteuil à Hollywood. Comble du bonheur, son bébé, Bobbi Kristina, partage sa vie depuis neuf mois.

Et Whitney chanta

Une euphorie qui ne doit pas faire oublier le show car Whitney Houston est devenue une diva, de celles qui n’ont pas le droit à l’erreur et doivent assumer sans cesse sur scène leur statut. Face aux professionnels du monde de la musique, The Voice ne choisit pas l’hymne de Bodyguard, I Will Always Love You, reprise de la chanteuse country Dolly Parton, pour fêter sa consécration mais I Have Nothing. 

Une chanson d’amour puissante, composée par le faiseur de tubes David Foster, qu’elle transforme en véritable  démonstration dédicacée à son public, s’amusant des difficultés vocales de ce morceau exigeant, conservant toute la profondeur de son chant et embarquant un orchestre électrisé. Subjugué, le public n’a d’autres choix que de quitter son fauteuil comme pour se rapprocher un peu plus de cette voix exceptionnelle et lui offrir une standing ovation en guise de remerciements. La reine est bel et bien là, son sacre vient d’avoir lieu.

Vendredi 11 février 2022 : Journée spéciale Whitney Houston sur Nostalgie

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi