Les 5 plus beaux duos d’Alain Souchon

Alain Souchon a travaillé avec la fine fleur de la chanson française. Ce grand artiste au talent unique a su former de magnifiques duos aussi variés qu'enchanteurs.

© © Stephane Cardinale - Corbis / Getty Images

Derrière les mots - Laurent Voulzy

Comment ne pas mettre le duo Laurent Voulzy et Alain Souchon au top de notre liste ? Depuis les années 70, les deux artistes sont inséparables ! Certainement le duo le plus humble de toute l'industrie musicale française, il a fallu un certain temps avant de les voir ensemble sur scène. Sur une musique lente, les deux compères nous offrent de profondes paroles sur le poids des mots et leur importance.

Bahia - Véronique Sanson

Le deuxième morceau de "Duos volatils", l'album de Véronique Sanson, est une reprise d'un ancien morceau : "Bahia". Et qui de mieux placé pour partager ce moment que le génialissime Alain Souchon ? Le résultat est plus doux, plus mélancolique et posé que l'original. Le clip est visuellement très beau avec sa réalisation en noir et blanc et ses moments de complicité entre les deux artistes qui nous offrent une ode à l'amitié. "Bahia" n'a jamais eu son propre single, même si nous avons eu le plaisir de l'entendre lors de nombreux concerts, c'est donc un réel plaisir de voir Alain Souchon se joindre à la voix de Véronique Sanson pour rendre hommage à cette chanson.

On veut des légendes - Eddy Mitchell

Les duos les plus surprenants sont souvent les meilleurs. Deux talents, deux personnalités et deux styles de musique différents ne s'opposent pas, mais s'assemblent pour former "On veut des légendes". Cette chanson était à l'origine un duo avec Johnny Hallyday. Eddy Mitchell change totalement de style et interprète ce petit bijou sous la forme d'une ballade, un style qui convient très bien à Alain Souchon. Ces deux artistes font partie des rares chanteurs français à avoir un succès intemporel.

Quand j'aime une fois, j'aime pour toujours - Francis Cabrel

Lors du festival de musique "Nuits de Champagne" en 2000, Francis Cabrel et Alain Souchon ont partagé un grand moment musical. Après plusieurs chansons en solo et en duo, les deux amis atteignent l’apothéose avec le titre "Quand j'aime une fois, j'aime pour toujours" de Richard Desjardins. Le moment est déjà magique, mais il devient sublime lorsque Richard Desjardins, venu spécialement du Canada, se glisse derrière le piano. Les trois artistes ont offert au public un moment musical unique et chargé d'émotions où l'on se sent grandi et transformé.

Celui qui s'en va - Patrick Bruel

Lorsque deux piliers de la chanson française décident d'interpréter une java de 1936, le duo ne peut qu'être inoubliable. Les deux artistes reprennent la chanson de Damia et la transforment à leur sauce pour la moderniser tout en lui donnant un goût d'intemporalité. Les voix de Patrick Bruel et d'Alain Souchon s'entremêlent très bien. Leur style de musique unique à chacun se marie parfaitement pour cette petite ballade hors du temps. Alain Souchon semble pouvoir se confondre avec tous les artistes et s'adapter à tous les genres. Une véritable prouesse musicale.