Les clés de la longévité d'Indochine selon Nicola Sirkis

Le - modifié le

Quarante ans après son premier succès, Indochine est toujours au sommet. Découvrez les secrets de cette longévité selon Nicola Sirkis, leader et créateur du groupe de rock français le plus populaire.

Indochine : quatre décennies de carrière

Indochine a fêté ses 40 ans de carrière en 2021. C'est en effet au tout début des années 80 que le groupe créé par Nicola Sirkis enregistre ses premiers titres puis connaît le succès avec le single "L'Aventurier" en 1982. Depuis, le groupe aux multiples records n'a cessé d'enchaîner les succès et de remplir les salles de concert. La carrière phénoménale d'Indochine est quasi unique dans le paysage musical français. Pourtant, à leurs débuts, les mauvaises langues ne leur prédisaient pas un grand avenir dans le paysage musical français. Dans une récente interview, Nicola Sirkis le dit lui-même : après leur premier concert en 1981, il ne s'attendait absolument pas à enchaîner 40 ans de carrière. À l'époque, Indochine avançait au jour le jour, projet après projet, sans trop penser au lendemain et sans nourrir d'immenses espoirs. Et pourtant ! Indochine peut aujourd'hui se vanter d'être présent depuis 40 ans et d'être le groupe français à avoir vendu le plus de disques.

La discrétion et l'humilité comme moteurs de carrière

Dans une récente interview, Nicola Sirkis revient sur l'évolution d'Indochine et sur son incroyable parcours. Selon lui, le secret de la longévité du groupe réside en grande partie dans la sincérité et la spontanéité offertes au public. D'après l'expérience du leader d'Indochine, rester vrai et ne pas tricher face au public est extrêmement important pour accrocher les auditeurs et se créer une communauté fidèle. Les membres d'Indochine ont aussi la particularité d'avoir toujours fait preuve de discrétion et d'humilité, deux autres qualités importantes pour durer dans le temps selon Nicola Sirkis. Leur vie privée est en effet méconnue, car volontairement très peu dévoilée depuis le début de leur carrière. Une pudeur que l'on retrouve également chez Jean-Jacques Goldman et Francis Cabrel par exemple, deux artistes eux aussi très aimés du public depuis des décennies.

Une carrière mouvementée, mais solide

Bien qu'exemplaire, la carrière d'Indochine n'a pas toujours été un long fleuve tranquille. Quelques événements sont venus entacher le parcours du groupe mené par Nicola Sirkis. Le décès de Stéphane Sirkis, guitariste du groupe et frère jumeau de Nicola Sirkis, a été le plus gros coup dur. Entre 1993 et 2000, Indochine a connu de nombreuses difficultés entre violentes critiques de la part des médias, frictions avec les maisons de disques et départ de plusieurs membres. Nicola Sirkis ne garde toutefois en mémoire que les bons souvenirs et regarde en arrière avec fierté. Tous ces obstacles ont participé à la construction de cette carrière et à la force dont fait toujours preuve Indochine aujourd'hui. En fin d'interview, le fondateur d'Indochine cite également un autre élément clé qui, selon lui, permet de faire durer une carrière : la présence d'un leader. Cet aspect est selon lui indispensable pour ancrer un groupe de musique dans le temps, comme le prouvent d'autres groupes internationaux tels que Depeche Mode, U2 ou encore The Cure.