Les neuf vies de Supertramp

Le groupe Supertramp est un chat : de la création du groupe en 1969 aux concerts de 2017, il aura vécu plusieurs vies. Retour sur les séparations, les réunions et les succès du groupe anglais.

© getty images

1969 − Supertramp est né

Rick Davies est à l'origine de la création du groupe en 1969. Il fait passer une audition et rencontre Roger Hodgson, un jeune homme talentueux à la voix caractéristique. Ils sont rejoints par Richard Palmer et Robert Millar.

1971 − Première dissolution

Les membres du groupe ne s'entendent pas et après quelques premiers échecs musicaux et des déboires d'argent, le groupe se dissout. Mais Rick Davies ne se décourage pas et continue à chercher de nouveaux membres.

1972 à 1979 − Le chemin de la gloire

En 1972, Dougie Thomson, Bob Siebenberg et John Helliwell sont recrutés. C'est le début du succès et des grands hits avec, entre autres, "Crime of the Century"(1974), "Crisis? What Crisis?"(1975) et bien sûr "Breakfast in America"(1979).

1983 et 1988 − Deuxième et troisième séparation

En 1983, Roger Hodgson quitte le groupe. C'est une date clé de Supertramp. Après quelques petits succès et aussi quelques échecs, le groupe décide de se dissoudre en 1988.

1995 − Le retour en flamme

En 1995, Rick Davies arrive à persuader les membres du groupe de se joindre à lui, sauf pour Roger Hodgson et Dougie Thompson. "It's about Time" sera le début d'une tournée de 113 concerts en 1997.

2010 − La tournée anniversaire

Afin de célébrer leur anniversaire, "70-10 : All the Hits and More", Supertramp prépare une tournée dans toute l'Europe de l'Ouest et déplace les foules. Bien que le groupe ait quarante ans, il y a encore beaucoup à savoir sur Supertramp.

2017 − La fièvre de la scène

Supetramp est toujours d'actualité et bien que les membres du groupe ont dû repousser une tournée prévue en 2015 à cause de l'état de santé de Rick Davies, Roger Hodgson continue sa tournée mondiale en 2017.