Les performances inoubliables de Stevie Wonder

Si Stevie Wonder a accumulé au cours de son immense carrière de nombreux tubes, celle-ci a aussi été marquée par des performances live inoubliables lors d’événements suivis internationalement.

© © Rick Friedman / Getty Images

Cérémonie de clôture des Jeux olympiques en 1996

Après des JO d’Atlanta marqués par un attentat, Stevie Wonder délivre au cœur du stade olympique un formidable message de paix à travers la reprise du tube de John Lennon, "Imagine". Il livre, avec un chœur, une version toute personnelle et emplie d’émotions.

Live 8 en 2005

A l’occasion de la série de concerts organisés par Bob Geldof le 2 juillet 2005 contre la pauvreté, Stevie Wonder offre une incroyable performance à Philadelphie. Entre autres tubes, il entonnera "Master Blaster (Jammin’)" et "Superstition". Il partage également le micro avec Rob Thomas sur "Higher Ground" et avec Adam Levine de Maroon 5 sur "Signed, Sealed, Delivered I’m Yours".

Super Bowl en 2006

Rejoint sur scène par Joss Stone et John Legend, Stevie Wonder ouvre le Super Bowl de 2006 par une performance de 10 minutes qui restera dans les annales.

Investiture d’Obama en 2009

Après avoir participé à la campagne de Barack Obama en se produisant à ses meetings, il est naturellement invité à la cérémonie d’investiture le 19 janvier 2009. Devant un parterre de 300 00 personnes, il interprète l’un de ses plus grands succès, "Higher Ground" avec Shakira et Usher. Une prestation qui pourrait intégrer le palmarès de ses plus beaux duos.

Funérailles de Michael Jackson en 2009

Le 7 juillet 2009 au Staples Center de Los Angeles, il rend un hommage vibrant au Roi de la Pop en interprétant notamment "I Can’t Help It", morceau qu'il a composé pour Michael Jackson.