Lundi 11 octobre : "Tous fans de Goldman !" sur Nostalgie

Le

Ce lundi 11 octobre, Jean-Jacques Goldman souffle ses soixante-dix bougies. Joyeux anniversaire ! Avec ses chansons cultes, sa voix si singulière, ses textes qui parlent à tout le monde, l’auteur-compositeur-interprète a marqué plusieurs générations ! Toute la journée, à chaque début d’heure, Nostalgie célèbre l’artiste en chansons et vous donne la parole !

JJG : Trois lettres connues de tous et des tubes intemporels, en solo, en trio ou pour les autres

Goldman, c'est 40 ans de carrière, 50 disques d’or, plus de 30 millions de disques vendus, près de 130 chansons écrites ou composées pour les autres, Dion, Hallyday, Pagny, Calogero, De Palmas et même Ray Charles… Après avoir connu tous les succès, en groupe, en solo ou à la direction artistique de la troupe des Enfoirés, il s’est retiré du monde musical et médiatique. Malgré sa discrétion, ses chansons continuent de résonner dans le coeur de ses fans ! 

Jean-Jacques Goldman : un artiste qui sait conjuguer célébrité et discrétion

Jean-Jacques Goldman est un homme discret. Loin de la scène musicale et médiatique ces dernières années, il aime opérer depuis les coulisses et continue d'écrire de temps en temps pour les autres. Il sort ainsi, entre autre, un single avec Patrick Fiori et Christine Ricol, « Quatre mots sur un piano», et en 2008 une chanson avec Patrick Fiori, « Merci ». Le compositeur limite souvent ses apparitions publiques, souhaitant retrouver l’anonymat. Malgré son absence, l’attachement des Françaises et des Français est resté intact.

Une absence qui continue de rimer avec présence

Très rare dans les médias, Jean-Jacques Goldman est sorti de sa réserve pendant le confinement pour rendre hommage en chanson aux soignants à tous ceux qui continuent de travailler pendant l'épidémie. La star de la chanson française a réécrit les couplets et le refrain de "Il changeait la vie", l’un de ses tubes sorti en single en 1988. Sa chanson “Il changeait la vie”,  est devenue pour l’occasion “Ils sauvent des vies”.

Travailler avec Jean-Jacques Goldman comme compositeur est un choix gagnant. Retour sur quelques-unes de ses plus belles collaborations !

Après "Non homologué", un quatrième solo réussi et porté par les succès "Je te donne" et "Je marche seul", Jean-Jacques, Goldman se consacre à l'écriture et à la production de l'album d'un autre artiste : Johnny Hallyday. En 1986, sort "Gang" qui contient cinq des plus grands tubes de la rock star française : "L'Envie", "J'oublierai ton nom", "Laura", "Je t'attends" et "Je te promets". Omniscient, Jean-Jacques Goldman prend même la guitare et participe aux choeurs du disque. Johnny Hallyday souhaite renouveler l'expérience en 1995, mais Jean-Jacques Goldman est alors en plein processus créatif pour une autre star de la chanson francophone. Il s'apprête à bouleverser la carrière de Céline Dion. Il signe la quasi-totalité des titres, dont l'inoubliable "Pour que tu m'aimes encore". L'album "D'eux" qu'il produit est tout simplement le plus vendu de l'histoire des albums francophones. Les deux artistes collaborent à nouveau pour "S'il suffisait d'aimer" en 1998. Jean-Jacques Goldman a offert 29 chansons à la chanteuse québécoise.

Il livrera également d'autres oeuvres à de grands artistes français sous divers pseudonymes. En Sam Brewski, il signe entre autres "Si tu veux m'essayer" pour Florent Pagny et "Il me dit que je suis belle" pour Patricia Kaas. Et c'est sous le pseudo de O. Menor (Goldman signifie "homme en or") qu'il compose plusieurs titres sur l'album "Faux rêveur" de son ami Marc Lavoine en 1993. Il compose également des chansons pour de grandes stars internationales. Avec son ami Michael Jones, il sert "On my way home" à Joe Cocker et "Pacific palisades" à Ray Charles. Il écrira également "Les orangers d'Athènes" pour Jeane Manson.

Pour ses amis avec lesquels il aura formé un temps un trio Fredericks Goldman Jones, il composera plusieurs titres : cinq pour la chanteuse américaine Carole Fredericks et deux pour le chanteur guitariste britannique Michael Jones.

Lundi 11 octobre ! Jean-Jacques Goldman est à l'honneur toute la journée sur Nostalgie !

Lire aussi