Le -
modifié le -

Marc Lavoine très engagé auprès des enfants autistes

© © Laurent Viteur / Getty Images

L’engagement de Marc Lavoine en faveur des autistes

Depuis plus de 20 ans, Marc Lavoine collabore avec "le Papotin", un journal créé sous l’impulsion d’un professeur de français Driss El Kesri. Écrit par des collaborateurs autistes, le magazine tente de donner une nouvelle image de cette forme de handicap que beaucoup ignorent. Fidèle à ses convictions, l’artiste a également réalisé un téléfilm "Toi et moi on s’appelle par nos prénoms", diffusé par France 3 lors de la Journée mondiale de l’autisme en avril 2011. L’occasion pour Marc Lavoine de passer derrière la caméra pour traiter un sujet qu’il connaît bien et qu’il défend depuis 1997. L’autisme est un handicap qui se caractérise par des troubles comportementaux et des difficultés à communiquer. Il est dû à un dysfonctionnement du système nerveux central. On estime que l'autisme touche environ 2 % de la population. Le diagnostic étant souvent difficile à poser et les structures adaptées étant trop rares, de nombreux enfants autistes ne sont pas pris en charge comme il le faudrait. Marc Lavoine porte ce combat depuis des années pour que les familles devant composer avec un enfant autiste puissent trouver facilement le soutien dont elles ont besoin.

Un soutien sans faille pour la recherche médicale

Marc Lavoine est également un soutien de poids en faveur de la recherche médicale. Celui qui a été parrain du Téléthon lors de l’édition de 2015 milite depuis longtemps pour aider les chercheurs dans leur travail. Cet engagement peut s’expliquer par le fait que le chanteur souffre lui-même d’une maladie génétique transmise par sa mère, la lypémanie. Interrogé par des journalistes à ce sujet, l’artiste déclare que la lypémanie est une forme de mélancolie profonde. Il a ainsi vu sa mère s’emmurer dans la tristesse au fur et à mesure que la pathologie progressait. Il avoue également qu’il a intégré cette maladie à son travail, et que la mélancolie qui découle parfois de ses textes est due à la lypémanie.

Lutter contre l’exclusion, une des priorités de Marc Lavoine

Aider les personnes autistes, soutenir la recherche pour lutter contre les maladies génétiques, Marc Lavoine semble mener un combat contre l’exclusion de manière générale. Toujours à la recherche de solutions pour aider les personnes à trouver leur place dans la société, le chanteur a longtemps été une des figures des Enfoirés. En compagnie d’autres grands noms de la chanson française, il est venu en aide aux Restos du cœur pour que ces derniers puissent offrir des repas à ceux qui en ont le plus besoin. En 2016, Marc Lavoine a également défendu l’initiative des cartables connectés pour permettre aux enfants hospitalisés de poursuivre leur scolarité depuis leur lit d’hôpital.