Mark Knopfler, un guitariste de génie aussi productif avec Dire Straits qu'en solo

Avec plus de 120 millions d’albums vendus avec Dire Straits ou en solo, Mark Knopfler est sans conteste l’un des plus grands guitaristes de la fin du XXe siècle. Retour sur une carrière productive.

© ©Dave Hogan / Getty Images

Dire Straits, un groupe entré dans la légende

Mark Knopfler naît à Glasgow en Écosse en 1949. Passionné de musique dès le plus jeune âge, il fonde Dire Straits avec son frère David en 1977. Le groupe se fait remarquer grâce à son premier succès "Sultans of Swing" et signe avec la maison de disques Phonogram. Le premier album éponyme du groupe rencontre un réel succès. En 1979, c’est la sortie du deuxième opus "Communiqué" qui se place également en tête des ventes de disques. Les succès continuent de s’enchaîner grâce à des titres comme "Money for Nothing" en 1985 ou "Walk of Life".

L’après-Dire Straits

Fatigué des années passées sur les routes avec Dire Straits, Mark Knopfler tire définitivement un trait sur le groupe en 1993. Lassé des grosses tournées et des machineries imposantes, il se lance dans l’aventure de The Notting Hillbillies le temps d’un album plus orienté country et rockabilly que ses productions précédentes. Depuis, le chanteur-guitariste ne cesse de se produire lors d'événements musicaux et enregistre régulièrement de nouveaux albums salués par la critique.