Michael Jackson : ses plus gros caprices

Michael Jackson n’était pas seulement le roi de la pop : il était aussi le roi du caprice. Avec son caractère immature, il était parfois très exigeant envers ses proches, son staff et tous les autres.

© © Andrew Shawaf / Hulton Archive / Getty Images

Michael Jackson, capricieux dans sa vie professionnelle

Michael Jackson aurait refusé de participer à une cérémonie des Grammy Awards sous prétexte que les organisateurs n’auraient pas cédé à ses requêtes extravagantes. Agissant comme une diva, il aurait exigé que la soirée soit une rétrospective de sa carrière en raison du 25e anniversaire de "Thriller" - et de la sortie de l’album souvenir le lendemain. Mais ce n’est pas tout : il voulait que son nom soit cité une trentaine de fois au cours de la soirée, et qu’un prix à son effigie soit créé pour l’occasion. Malgré sa notoriété, ses demandes ont été refusées.

Michael Jackson, démesuré dans sa vie privée

Michael Jackson a séjourné dans de nombreux hôtels au cours de sa carrière. Les concierges s’en souviennent encore. Ses exigences étaient, à chaque fois, extravagantes. Ainsi, à Londres, à l'hôtel Hempel, aucune chambre ne devait être ouverte à l’arrivée du chanteur, et un mur a été construit autour de sa porte pour le préserver des curieux. Dans d’autres hôtels, il réservait l’étage complet, et souhaitait avoir une salle entière consacrée aux seuls jeux d’arcade. De passage à Paris, en pleine nuit, il aurait décidé de réserver l’étage des jouets de la Samaritaine pour le lendemain matin... avant d’annuler à la dernière minute.