Michel Sardou, des ventes de disques exceptionnelles

Après 53 ans de carrière, Michel Sardou choisit de tirer sa révérence. Il offre ainsi à son public un dernier album après avoir vendu des millions de disques tout au long de sa carrière.

© © Herve TARDY / Getty Images

Les premiers chiffres du succès

Si Michel Sardou avait déjà fait parler de lui en 1967 avec sa chanson polémique "Les Ricains" et après des débuts difficiles, c'est en 1970 que débute réellement sa longue carrière. Le quatrième plus gros succès de l'année 1970 est une chanson de Michel Sardou et son premier vrai grand succès. La chanson "Les bals populaires", extraite de l'album "J'habite en France", s'écoule à plus de 500 000 exemplaires ! Durant la première partie de la décennie 1970, Michel Sardou enchaîne les succès, et semble inarrêtable. "Le rire du sergent" (1971) s'écoule à 695 000 exemplaires, "Le surveillant général" (1972) à 265 000, et en 1973, avec "La maladie d'amour", Michel Sardou rencontre son plus grand succès, et vend plus d'un million d'exemplaires.

Ses disques les plus vendus

"La maladie d'amour" et ses notes faisant penser au classique "Canon" de Pachelbel sont restées près de 21 semaines au box-office ! Un record pour l'époque. Michel Sardou bénéficie d'un soutien constant du public, et sa popularité ne faiblit pas. Dévoiler toutes les ventes de ses disques prendrait beaucoup de temps tant le chanteur fut prolifique durant sa carrière. Parmi toutes les chansons qu'il a écrites, composées et chantées, certaines sortent cependant du lot. Nous pouvons citer entre autres "Je vole" (1978), qui fait partie des six albums à avoir dépassé le million d'exemplaires vendus, "Les lacs du Connemara" (1981), qui dépassera également le million de ventes, et "Être une femme" (1981), qui se vendra au score très honorable de 700 000 exemplaires.

Michel Sardou est sans conteste l'un des artistes français les plus rentables. Il n'a jamais quitté le classement des chanteurs ayant vendu le plus de disques en France. Pus discret que Johnny Hallyday, le chanteur des "Lacs du Connemara" n'a rien à envier au rockeur, et se trouve juste derrière lui en termes de nombre de ventes.

En résumé...

En 2017, le chanteur avait annoncé la fin de sa carrière. Une carrière de plus de 50 ans qui se terminerait en 2018. Toujours très aimé du public, cette annonce a créé un choc chez bon nombre de fans. Après 100 millions de disques vendus à travers le monde, Michel Sardou prend une retraite bien méritée. Avant de partir, il offre à ses fans un dernier album : "Le choix du fou". Anciennes et jeunes générations ont répondu présentes pour accompagner ce grand vendeur de disques français dans sa dernière révérence musicale. Ce dernier album a dépassé la barre symbolique des 200 000 ventes, et on ne peut qu'être heureux pour lui.

Cela ne veut pas dire que Michel Sardou sera absent de la scène ! Il échange les concerts contre le théâtre, sa deuxième grande passion.