Michel Sardou, ses autres talents au-delà de la chanson

Le célèbre chanteur français a plus d'une corde à son arc. Entre deux chansons, Michel Sardou réussit à consacrer du temps à deux autres disciplines : le cinéma et le théâtre.

© Nostalgie

Une jeunesse passionnée

Michel Sardou est l'héritier d'une longue lignée d'artistes. Sa mère était danseuse et comédienne, son père chanteur, ses grands-parents paternels comiques. C'est ce qui s'appelle avoir la scène dans le sang. Toute son enfance, il la passe de cabaret en cabaret, de scène en scène. Une situation peu favorable aux études, qui ne l’intéressent pas, mais parfaite pour apprendre les ficelles du métier d'artiste. Si Michel Sardou a bien fini par choisir la chanson pour sa carrière principale, il n'a pas pour autant abandonné son amour de la comédie, et nous avons pu le voir sur les planches des scènes de théâtre ou devant une caméra tout au long de sa carrière.

Une petite carrière cinématographique diversifiée

Outre les téléfilms et quelques rôles de figuration, nous pouvons citer trois films majeurs de la carrière filmique de Michel Sardou : "L’été de nos 15 ans" (1983), "Cross" (1987), "Promotion canapé" (1990). Ces trois films très différents permettent au chanteur français de nous montrer sa palette de talent de comédien dans trois genres distincts.

Dans "L’été de nos 15 ans", il incarne le rôle d'André, le père du héros. Après ce premier essai, Michel Sardou se glisse cette fois dans la peau du héros lui-même dans le film "Cross", un thriller. Il y incarne Cross, un policier qui a vu sa fille et sa femme enlevées par un fou dangereux. Michel Sardou offre une belle interprétation du flic bourru et fatigué par la vie. Enfin, dans "Promotion canapé", il joue le rôle de Bernard, un patron vulgaire et obsédé sexuel. Trois rôles, trois personnages, et trois jeux d'acteur différents pour ce chanteur qui s'essaye au grand écran.

L'amour du théâtre

Au début des années 1960, alors qu'il est encore tout jeune, Michel Sardou chante dans des cabarets à Montmartre, et prend des cours de théâtre avec des professeurs renommés de l’époque comme Raymond Girard et Yves Furet pour ne citer qu'eux. Après un grand saut dans le temps, une carrière de chanteur prolifique et quelques rôles pour le petit et le grand écran, Michel Sardou fait ses premiers pas sur scène en 1996 avec une pièce intitulée "Bagatelle". Son rêve de carrière dans le théâtre débute.

Sa passion est dévorante, et il laisse même sa carrière de chanteur de côté pour se consacrer à ses activités d’acteur et de directeur du théâtre de la Porte-Saint-Martin. Il enchaîne à partir de ce moment-là les représentations, dont certaines auront un franc succès comme "L’homme en question" (2001-2002), "Secret de famille" (2009) ou bien encore "Si on recommençait" (2014).

Finalement, en 2017, après plus de 50 ans de carrière et des millions de disques vendus, Michel Sardou annonce l'arrêt de sa carrière de chanteur pour se consacrer désormais à son amour pour le théâtre.