Mort de Johnny Clegg : Renaud avait fait connaître le chanteur sud-africain en France

Johnny Clegg, 66 ans, est décédé ce mardi 16 juillet 2019 après une longue bataille contre le cancer, a annoncé son manager Rodd Quinn. Celui qui était surnommé le "Zoulou blanc" s’est fait connaître en France grâce à Renaud, sous le charme du talent de l’auteur de «Asimbonanga ».

© Nostalgie

Après une bataille de quatre ans et demi contre le cancer, Johnny Clegg  est décédé mardi 16 juillet 2019 à l’âge de 66 ans. Le chanteur sud-africain connu mondialement pour son tube "Asimbonanga", sorti en 1987 et dédié à Nelson Mandela alors enfermé à la prison de Robben Island, était un artiste engagé contre l’apartheid, alors en vigueur dans son pays. C’est Renaud, tombé sous le charme du talent du musicien, qui a introduit Johnny Clegg sur la scène musicale française.

Renaud, séduit par Johnny Clegg

"Johnny est décédé paisiblement aujourd’hui, entouré de sa famille à Johannesburg (...), après une bataille de quatre ans et demi contre le cancer" a annoncé ce mardi 16 juillet son manager Rodd Quinn.

Johnny Clegg, 66 ans, était connu pour son engagement contre l’apartheid, le système ségrégationniste, qui sévissait alors dans son pays. Un système aboli en 1991. En 1987 il dédie le célèbre tube "Asimbonanga" à Nelson Mandela, futur président sud-africain, alors emprisonné à Robben Island.

Le chanteur français Renaud, alors en plein succès, tombe sous le charme du musicien qu’on surnomme "Zoulou blanc".  Son talent, ses engagements, touchent Renaud, qui l’introduit sur la scène musicale française en lui rendant un hommage en musique. En 1988 il célèbre Johnny Clegg dans le titre "Jonathan": "Entre guitare et fusil, Jonathan a bien choisi. Ses chansons sont des pavés. Des brûlots qui donnent des ailes aux marmotsSa musique a fait rouiller les barbelés et scié bien des barreaux à Soweto, dans le ghetto. Jonathan pourtant ne porte aucun drapeau…"

Et cette même année, pour l’émission "Les Enfants du Rock", Renaud se rend en Afrique du Sud pour interviewer Johnny Clegg.

Le musicien le plus connu du pays a disparu ce mardi 16 juillet 2019. Il laisse, derrière lui, ses tubes "Asimbonanga" et "Scatterlings" tourner dans nos têtes.