Musique et sport : les tubes les plus remuants des années 80

Le - modifié le - Par .

Au cours des années 80, le fitness et le culte du corps se sont imposés comme jamais. Une tendance que l’on retrouve dans de nombreux tubes du milieu de cette décennie qui donnent toujours autant envie de se dépenser.

Le début d’année marque pour beaucoup le temps des bonnes résolutions. A défaut de voyager du fait de la crise sanitaire, l’un des principaux vœux exprimés par les Français au Nouvel an, nombre d’entre vous aspirent à faire du sport. Pour vous aider à tenir cet engagement, Nostalgie vous a concocté une sélection musicale qui sent la sueur et le dépassement de soi.

Le sport dans les années 80, toute une histoire


Pour ce faire, nous sommes allés puiser dans la discographie des années 80, une décennie marquée par la performance et le culte du corps. C’est en effet durant ces années que se développe l’aérobic - on pense bien sûr à Véronique et Davina -, et que le sport en général, comme vecteur de réalisation personnelle, s’impose au sein de la société et notamment au cinéma.

ECOUTEZ NOTRE PLAYLIST IDEALE POUR FAIRE DU SPORT

Des films comme Rocky, Flashdance ou encore Les Indians font un carton au box-office. Autant de succès dont les bandes son sont souvent indissociables, qu’il s’agisse du puissant Eye of the Tiger du groupe Survivor ou de l’inspirant Flashdance… What a feeling, signé Keith Forsey, Irene Cara et le célèbre producteur et compositeur Giorgio Moroder.

Dans la même veine que Flashdance, citons Footlose de Kenny Logins, musique du film éponyme, sorti en 1984, avec Kevin Bacon. Et que dire encore de Perfect, cette réalisation qui met en scène le duo Jamie Lee Curtis/John Travolta dans un centre de fitness, haut lieu de rencontres du Los Angeles des années 80.  Un échec retentissant au box-office mais une torride scène d’aérobic devenue culte.

C’est à la même époque que sort le titre Jump (For my Love) du trio The Pointer Sisters. Pas à proprement parlé inspiré du sport, ce morceau invite néanmoins à se dépenser. Son titre Jump "sauter" s’est d’ailleurs imposé au groupe lorsque ses membres ont bouclé la maquette son du titre et se sont mis à sauter pour célébrer leur réussite. Plus tard, les sœurs Pointer intégreront des images d’athlétisme et de sauts dans le clip de leur single.

Un autre hit, sorti la même année et portant le même nom, va passer à la postérité résonnant dans de très nombreux stades et enceintes sportives dans les années qui suivent ; il s’agit bien évidemment du morceau Jump de Van Halen. Tout comme l'épique Sirius de Alan Parsons Project (1982), qui galvanisera Michael Jordan et ses coéquipiers des Chicago Bulls au moment de leur entrée sur le parquet. 

Vous avez encore du souffle ? Laissez-vous entrainer par notre webradio Nostalgie pour le sport.

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi