Patrick Bruel : les titres phares interprétés pour les Enfoirés

Patrick Bruel fait partie des figures incontournables de la troupe des Enfoirés. Présent chaque année depuis 1993, il a interprété de nombreux titres. Souvenirs.

© © Kristy Sparow / Getty Images

Patrick Bruel, un Enfoiré plus que fidèle

Les Enfoirés ont vu le jour suite à la création de l’association les Restos du Cœur par Coluche, en 1985. Leur but, sortir un album de chansons et organiser des spectacles pour collecter des fonds. Quelques années plus tard, Patrick Bruel a rejoint la troupe et, depuis 1993, il est présent chaque année, ce qui en fait l’un des plus fidèles soutiens. Sur scène ou en studio, il a interprété près de 200 chansons, dont, évidemment, "La Chanson des Restos", véritable hymne des Enfoirés. Certaines de ses prestations ont également marqué les mémoires, comme son duo avec Renaud, en 1998, sur le titre "Un homme heureux" de William Sheller.

Patrick Bruel et ses meilleurs moments avec les Enfoirés

Dès sa première participation (1993), Patrick Bruel a eu le plaisir d’intervenir sur des moments très forts du spectacle. Tout commence ainsi par un trio avec France Gall et Jean-Jacques Goldman sur le titre "Le monde est stone". Autre moment particulièrement fort, son duo avec Serge Reggiani en 2000, les deux hommes reprenant "L’Italien". En 2005, c’est une de ses chansons qui est mise à l’honneur, en l’occurrence "Qui a le droit…", que Patrick Bruel interprète en compagnie de Zazie, Garou, Corneille et Isabelle Boulay… excusez du peu. En 2018, c’est un pur moment d'émotion que vivent Patrick Bruel et les spectateurs présents au Zénith de Strasbourg quand le chanteur reprend le titre "J’ai oublié de vivre", en hommage à son ami Johnny Hallyday récemment décédé. Et bien sûr, Patrick Bruel est également présent sur les traditionnels hymnes des Enfoirés, comme en 2019 pour "On trace", un texte écrit par Vianney.