Paul McCartney arrête... les pétards

A 69 ans, Paul McCartney a pris une bonne résolution : arrêter de fumer du cannabis, pour montrer le bon exemple à sa fille de 8 ans.

Il n’est jamais trop tard pour prendre de bonnes résolutions. A 69 ans, Paul McCartney a ainsi déclaré qu’il arrêtait définitivement de fumer… marijuana.

Un geste pour sa fille

C’est en effet ce que l’ancien Beatles a déclaré lors d’une interview au magazine Rolling Stone. Sa motivation ? Montrer le bon exemple à sa fille, Beatrice Millie, âgée de huit ans. "J’ai fumé plus que ma part", a-t-il raconté. "Quand vous élevez un enfant, il vient réveiller d’un bon coup de pied votre sens des responsabilités. Ça suffit !".

"Il fume comme on prend une tasse de thé"

Paul McCartney a découvert la drogue dans les années 1960, en pleine ascension des Beatles. Ancien consommateur de drogues dures, il a toujours continué à fumer régulièrement des pétards, et s’est plusieurs fois fait arrêter pour possession de cannabis.

"Il fume des joints comme d’autres se servent une tasse de thé. Il aura du mal à mettre un jour en garde leur fille Beatrice contre les méfaits du cannabis, un joint à la bouche", déclarait ainsi l’ex-femme du chanteur, Heather Mills, au moment de leur divorce en 2008.