Paul McCartney confesse n’avoir aucun album des Beatles

Le légendaire membre des Beatles s’est confié lors d’une interview donnée à The Radio Times et a dévoilé quelques anecdotes sur la folle époque de «Abbey Road».

© Getty Images

L’album «Abbey Road» a fêté ses 50 ans. L’opus mythique des Beatles est aujourd’hui encore l’un des plus grands succès au monde. Une grande partie de ce dernier est également dû à la pochette où John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr traversent ce fameux passage piéton. Des années après, le chanteur a dévoilé les coulisses de cette journée incroyable.

En effet, pour obtenir ce cliché, il fallait traverser plusieurs fois cette rue, en faisant attention aux véhicules qui roulaient : «Comme beaucoup de gens ce jour-là, j’ai cru que j’allais mourir à 28 ans. Et cela n’a aucun rapport avec la plaque d’immatriculation de la voiture», faisant ainsi référence aux nombreuses théories sur ce cliché, qui cacherait des indices sur la mort présumée de l’artiste à ce moment-là. En évoquant ce souvenir, Paul McCartney ne peut s’empêcher de penser à son cher ami défunt, John Lennon: «Il aurait adoré le fait qu’il soit toujours» grâce à «Abbey Road».

Paul McCartney ne s’attache pas au passé

De toute la carrière des Beatles, de nombreux albums sont à retenir, «Revolver», «Help!» ou encore «Yellow Submarine». Alors que certains artistes gardent toujours une copie du travail effectué, Paul McCartney échappe à la règle. En 23 albums produits, l’artiste de 77 ans n’en possède, physiquement, aucun. «J’ai souvent pensé que je devrais garder des copies de tout, mais je ne l’ai pas fait. Trop occupé à vivre le moment présent».

Même s’il ne reste que deux membres du groupe, Paul McCartney continue d’exercer sa musique. Pour lui, jouer est primordial dans sa vie. Faire connaître et revivre les morceaux des Beatles aux nouvelles générations est toujours un plaisir.