Pink Floyd : les dates marquantes de leur histoire

Pink Floyd est un pionnier et un représentant adulé du courant rock. Retour sur les moments clés de la carrière de la formation anglaise.

© © Valery Sharifulin / Getty Images

Le 29 avril 1967

Le groupe a fait ses débuts en 1965. Mais c’est l’année 1967 qui les verra évoluer sur scène pour la toute première fois. Ils participent à l’événement "The 14 Hour Technicolor Dream", à Alexandra Palace, situé à Londres. De l’underground aux grandes scènes, il n’y avait qu’un pas. 20 000 spectateurs. Pink Floyd est né.

Le 5 août 1967

Entièrement piloté par Syd Barrett – guitariste du groupe –, le premier album de Pink Floyd est intitulé : "The Piper at The Gates of Dawn". Il sort le 5 août 1967. Syd Barrett écrit toutes les chansons, composent toutes les mélodies et s’imposent comme chef de bande. Avant de sombrer, notamment à cause de la drogue et de son exclusion du groupe.

1985 : l’année de la séparation

L'année 1985 est marquée par le départ de Roger Waters. Ses envies de carrière solo le poussent à quitter le groupe. Une simple lettre recommandée adressée aux autres membres du groupe ainsi qu’à la maison de disques clôturera l’histoire.

Le 2 juillet 2005 : les retrouvailles

La date est historique pour les fans du groupe. Le 2 juillet 2005, Roger Waters est rejoint par ses complices - David Gilmour, Nick Mason, et Richard Wright – pour une reformation le temps d’un concert donné à l’occasion du Live 8, à Hyde Park, à Londres.