Qui sont les mentors de Bob Marley ?

À peine arrivé à Kingston, la capitale de la Jamaïque, Bob Marley va faire la connaissance de personnes qui partagent sa passion pour la musique et qui vont changer sa vie.

© © Erica Echenberg / Getty Images

Son arrivée au ghetto de Trenchtown

Après avoir grandi à la campagne, Bob Marley débarque adolescent dans un des plus grands ghettos de la capitale jamaïcaine. Il y retrouve un ami de longue date, Bunny Wailer, qu’il avait connu enfant dans sa petite ville de Nine Miles, et fait la connaissance de Winston Hubert McIntosh, connu sous le pseudonyme de Peter Tosh. Les trois hommes partagent le même amour de la musique, et chantent ensemble des cantiques ainsi que les titres de soul à succès diffusés sur les radios de Miami.

Un premier disque au succès relatif

Les amis rencontrent le chanteur Joe Higgs, qui leur donne des cours de chant. Bob Marley ne tarde pas à enregistrer son premier disque, "Judge Not", sous le label Beverley’s en 1962, ainsi qu’une reprise d’une chanson country, "One Cup of Coffee". Ces premiers titres ne connaissent qu’un succès d’estime, mais ils permettent à Bob Marley de faire ses premières armes dans l’industrie musicale. En 1963, le trio se réunit pour former The Wailers : ce sera le début d’une carrière prestigieuse…