Retour sur les plus grands succès d’UB40

Le

UB40 est devenu le plus célèbre groupe de reggae britannique en multipliant les tubes depuis les années 1980. Retour sur 5 de leurs plus grands succès.

"Red Red Wine"

Après trois premiers albums studio, UB40 sort en septembre 1983 l’album "Labour of Love", uniquement composé de reprises. Parmi elles, deux chansons remportent un grand succès commercial : "Many Rivers to Cross" de Jimmy Cliff, et surtout "Red Red Wine" écrite par Neil Diamond en 1968. Les paroles de "Red Red Wine" évoquent un homme qui noie son chagrin dans le vin rouge. Si la version originale s’était alors classée à la 62e place du Billboard Hot 100 aux États-Unis, la reprise signée UB40 culmine en tête des charts, notamment au Royaume-Uni et au Canada en 1984, avant de dominer les charts américains en 1988. Le phénomène UB40 était né.

"Here I Am (Come and Take Me)"

Pour son neuvième album studio, UB40 décide à nouveau d’enregistrer des reprises, d’où le titre du disque : "Labour of Love II". L’album sort en 1989, et s’ouvre par "Here I Am (Come and Take Me)", une chanson interprétée par le soulman Al Green en 1973. Un nouveau succès mondial pour le groupe de reggae britannique. En Europe, aux États-Unis, en Australie, le single atteint le top 10 des charts.

"Kingston Town"

"Labour of Love II" contient un autre des plus grands succès du groupe : "Kingston Town". Cette chanson est l’œuvre du chanteur de Trinité-et-Tobago Lord Creator qui l'a interprétée en 1970. La version de UB40 sort en single en mars 1990, et déclenche un nouveau raz-de-marée, et notamment en France où elle reste pendant trois semaines en tête des ventes de disques. Le clip de "Kingston Town" passe alors en boucle sur les chaînes musicales.

"I'll be your Baby Tonight"

Ce titre qui fait partie des chansons les plus célèbres de la formation ne figure sur aucun album du groupe, mais sur l’album "Don’t Explain" de Robert Palmer. Car si c’est sur une nouvelle reprise - cette fois de Bob Dylan - que UB40 sort un nouveau tube en 1990, il est partagé avec cet artiste britannique. "I'll be your Baby Tonight", composé en 1967, a été repris par de nombreux groupes, mais la version de UB40 restera sans doute la plus célèbre. Le single atteint même la 6e place des charts au Royaume-Uni.

"(I Can't Help) Falling in Love With You"

En 1993, UB40 revient avec un nouveau tube : "(I Can't Help) Falling in Love With You". Une reprise d’une vieille chanson popularisée au début des années 1960 par le King, Elvis Presley. Réinterprétée également par Bruce Springsteen, Julio Iglesias, Bob Dylan, U2, ou encore Céline Dion, la version de UB40 se classe première des charts américains et britanniques. Un succès tant commercial que critique qui permettra à l’album "Promises and Lies" dont il est extrait de devenir le meilleur album de reggae de l’année outre-Atlantique.