Rita Mitsouko : top 5 de leurs chansons

Groupe superstar en France, les Rita Mitsouko ont marqué le paysage musical avec des chansons devenues aussi cultes que leurs clips. Focus sur cinq d’entre elles.

© getty images
« Marcia Baïla » (1984)

Formé en 1980, le groupe Rita Mitsouko apporte un vent de fraîcheur dans le paysage rock français avec « Marcia Baïla ». La chanson se classe en deuxième position des charts en France. Elle rend hommage à la danseuse argentine Marcia Moretto qui était présente sur scène dans les tournées des Rita Mitsouko pendant près de deux années. Elle est décédée tragiquement, à 32 ans, des suites d’un cancer.

« Andy » (1986)

Issu de l’album « The No Comprendo » paru en 1986, le morceau « Andy » est l’un des plus grands tubes des Rita Mitsouko. Il fait référence à un personnage de bande dessinée, Andy Capp, imaginé par le dessinateur anglais Reg Smythe. C’est le deuxième plus gros succès de Catherine Ringer et Fred Chichin.

« C’est comme ça » (1986)

Deuxième extrait de l’opus « The No Comprendo », « C’est comme ça » propulse le duo dans le chœur des Français. Le morceau se classe à la dixième place dans les charts de l’Hexagone. Pour mettre la chanson en images, le groupe, devenu Les Rita Mitsouko, fait appel à Jean-Baptiste Mondino.

« Les histoires d’a. » (1987)

Les Rita Mitsouko sortent fin juin 1987, « Les histoires d’a. ». Enorme tube de l’été, ce morceau confirme le talent des deux artistes et leur popularité auprès du public français. « The No Comprendo » devient l’album des tubes. L’opus s’est d’ailleurs classé neuvième du top album France.

« Y’a d’la haine » (1993)

Sorti sur le disque « Système D », ce morceau est le troisième extrait de l’album. Comme à son habitude, le duo soigne sa mise en scène et confie la réalisation du clip vidéo de « Y’a d’la haine » à Sébastien Chanterel. Les Rita Mitsouko remportent le prix du « Clip de l’année » aux MTV Europe Music Awards en 1994.