Scorpions en 5 chiffres

Cela fait plus de 50 ans que le groupe allemand Scorpions porte haut les couleurs du hard rock. Retour en quelques chiffres sur une histoire exceptionnelle.

© © Daniel Knighton / Getty Images

50 ans de carrière et plus de 100 millions d’albums vendus

En 1965, difficile d’imaginer que le tout nouveau groupe de hard rock allemand The Scorpions entrera un jour dans l’histoire de la musique. Fondé par Rudolf Schenker, Wolfgang Dziony, Karl-Heinz Vollmer et Achim Kirchhoff, ce groupe rebaptisé tout simplement Scorpions en 1969 a pourtant réussi le tour de force de traverser les décennies pour devenir une référence mondiale. Si la formation initiale a évolué, si des membres ont quitté le groupe, si de nouvelles têtes sont apparues et notamment le chanteur Klaus Meine, Scorpions a continué d’écrire son histoire, et compte désormais plus de 50 ans de carrière. Il y a bien sûr eu des périodes plus difficiles, mais au final, avec plus de 100 millions d’albums vendus, Scorpions est devenu une formation légendaire.

Plus de 2 500 concerts à l’actif de Scorpions

Ce qui a fait en partie le succès des Scorpions, c’est bien sûr la scène. La formation allemande a toujours aimé être proche de ses fans, et s'est produite devant eux à plus de 2 500 reprises depuis ses débuts. Phénoménal ! Les Scorpions ont même réussi l’exploit d’investir les scènes de la défunte URSS avec une série de 10 concerts joués dans l’actuelle Russie en 1988, soit un an avant la chute du mur de Berlin, qui va leur inspirer l’un de leurs plus grands tubes : "Wind of Change". Le succès, ils l’ont également connu en France, avec notamment l’inauguration de la désormais mythique salle de Bercy en 1984. Il faut dire que le public français est fan des Scorpions, comme en atteste le single "Still Loving You", vendu à 1,7 million d’exemplaires dans l’Hexagone.