Supertramp en 5 styles de musique différents

Si Supertramp est généralement considéré comme un groupe de rock progressif, la richesse de ses différents albums dévoile plusieurs styles musicaux maniés avec bonheur.

© ©Bernd Mueller / Getty Images

Le rock progressif à l’honneur grâce à Supertramp

En 1969, lorsque Rick Davies auditionne Roger Hodgson, il ne sait pas encore qu’une légende est en train de naître. Les deux hommes vont en effet devenir les leaders du groupe Supertramp, formation aux multiples vies dont ils composeront la grande majorité des titres. Les deux premiers albums du groupe, intitulés "Supertramp" et "Indelibly Stamped" ne vont pas connaître un grand succès commercial. À cette époque, le groupe britannique travaille sur des sonorités très pop-rock, avec un côté un peu baba cool propre à cette période. C’est à partir de 1974 et la sortie de l’album "Crime of the Century" que Supertramp adopte le rock progressif, avec notamment l’ajout du piano et d’instruments à vent. C’est également le début du succès planétaire de la formation.

Supertramp, un groupe qui sait mêler les genres

Le succès aidant, Supertramp aurait pu se contenter d’être le leader du rock progressif, mais c’était sans compter sur l’imagination de Rick Davies et Roger Hodgson. Ceux-ci n’ont en effet eu de cesse d’ajouter de nouveaux styles à leur musique et de révolutionner le rock. L’album "Breakfast in America", sorti en 1979, beaucoup plus axé art rock va devenir le plus grand succès de Supertramp et une référence musicale. En 1982, c’est sur des sonorités plutôt pop-soul que sort l’album "Famous Last Words" qui marque la dernière collaboration entre Rick Davies et Roger Hodgson, ce dernier quittant le groupe. Supertramp continue son existence mais ne connaîtra plus jamais le succès malgré quelques tentatives de se renouveler, comme avec l’album "Free as a Bird" (1987), aux accents jazz-rock.