Tears for Fears dévoile un nouveau single "No small things"

Le

"No small things" est le morceau d'ouverture de leur nouvel album "The Tipping Point", attendu le 25 février 2022. Le groupe raconte la genèse de la chanson qui a « sauvé » l'album.

Après 17 ans d'absence, le duo britannique formé par Roland Orzabal et Curt Smith a annoncé un nouvel album, le septième de leur carrière. Intitulé "The Tipping Point" et attendu le 25 février 2022.  

« No Small Thing » , La piste clé

Evoquant ce titre, le chanteur et guitariste, Roland Orzabal, a raconté la genèse de la chanson dans une interview à superdeluxedition : "Nous nous sommes assis avec des guitares acoustiques dans la maison de Curt – pour la première fois depuis l'âge de 18 ans – et Curt a proposé ce riff, puis nous sommes partis avec "No Small Thing". Je ne sais pas d'où ça vient mais je l'ai ramené en Angleterre et je l'ai terminé. Je n'en étais pas sûr, mais ma femme m'a dit : « C'est super, envoie-le à Curt ! ». Alors, je le lui ai envoyé et il m'a dit "C'est vraiment bien".

"C'était la piste clé, car cela ne ressemblait à rien de ce que nous avions tenté. Même pas comme tout ce que nous avions fait avant, vraiment, avec l'intro acoustique à la Dylan-esque, Johnny Cash-esque puis évoluant vers un Led Zeppelin, une fin folle à la Beatles. Mais c'est pourquoi nous l'avons choisi comme premier morceau de l'album parce que c'est la chanson qui l'a débloqué. Et puis, très rapidement, 'Rivers of Mercy', 'Break the Man' et 'Master Plan' sont tous arrivés." 

Tracklist de l'album "The Tipping Point"

1. ‘No Small Thing’
2. ‘The Tipping Point’
3. ‘Long, Long, Long Time’
4. ‘Break The Man’
5. ‘My Demons’
6. ‘Rivers Of Mercy’
7. ‘Please Be Happy’
8. ‘Master Plan’
9. ‘End Of Night’
10. ‘Stay’

Morceaux bonus :
1. ‘Let It All Evolve’
2. ‘Secret Location’
3. ‘The Shame’

Phénomène des années 80

Formés en 1981 par Roland Orzabal et Curt Smith, le groupe britannique originaire de Bath  peut se targuer d’avoir vendu des millions d’albums à travers le monde. Parmi les plus gros succès du groupe, on retrouve des titres devenus emblématiques comme « Shout », « Everybody Wants to Rule the World » ou encore « Sowing the Seeds of Love ».

En seulement trois disques, ils vendent plus de vingt millions d'albums à travers le monde. Après une séparation en 1991 pour entamer des carrières solos, Roland Orzabal a continué à sortir des albums sous le pseudonyme Tears For Fears. Ils se sont finalement retrouvés en 2004 pour leur dernier disque "Everybody Loves A Happy Ending", qui n'a pas connu le succès des premiers.

Après une tournée en 2019 et un passage remarqué à l’Accor Arena, le duo est attendu en France en 2022 pour promouvoir leur nouvel album "The tipping point".

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi