Tina Turner, la reine de tous les records

Le

Tina Turner a un parcours exceptionnel. Issue d’un milieu ouvrier, elle a travaillé dur pour atteindre les sommets et devenir celle qu’on appelle la reine de tous les records. Zoom sur sa carrière.

Tina Turner : enfance et début de parcours

Tina Turner, l'interprète de "We Don't Need Another Hero", n’a pas eu une enfance des plus faciles. Très jeune, son père la confie à ses grands-parents paternels. Par la suite, sa mère l’abandonne. Guidée par une envie de s’émanciper rapidement et de couper avec cette enfance malheureuse, elle s’adonne à ses passions, la musique et la danse. Elle se familiarise avec la scène en donnant des concerts de gospel à l’église du quartier, celle qu’elle fréquente avec ses grands-parents. Brièvement récupérée par sa mère alors qu’elle est adolescente, elle déménage dans le Missouri, dans la ville de Saint-Louis. Elle y rencontre Ike Turner et en tombe éperdument amoureuse. Ce dernier se rend compte rapidement de son potentiel et de son don pour le chant et la scène. ‒ Rappelons que Tina Turner est une véritable bête de scène ‒. Elle devient sa choriste. Mais, peu à peu, les foules ne se déplacent pas pour Ike, mais bien pour Tina Turner, dont l’énergie scénique irradie littéralement les salles. Ensemble, il rencontre quelques succès sur scène. Mais la gloire est de courte durée, en raison des nombreuses dépendances d’Ike Turner.

Tina Turner : sa carrière solo

Tina Turner subit l’alcoolisme et la violence de son mari pendant quelques années. Cependant, elle gagne en assurance et prend conscience de son potentiel. Elle décide donc de le quitter, non sans mal. Elle n’a plus rien quand elle se lance dans une carrière solo. Mais la chanteuse est une travailleuse acharnée. Elle met un peu de temps à remonter la pente. Aux États-Unis, sa carrière est parfois considérée comme finie. Mais son public est toujours fidèle outre-Atlantique. La chanson "Let's Stay Together" est très symbolique, car elle marque un tournant majeur dans sa carrière. En haut des charts anglais, ce titre prouve la grandeur de l’artiste. Elle a sa place parmi les plus grands. Désormais, plus personne n’en doute. Elle enchaîne les succès, notamment avec la sortie de l’album "Private Dancer", qui se vend à plus de 8 millions d’exemplaires en 12 mois, à travers le monde. À ce jour, les ventes dépassent les 20 millions d’exemplaires.

Tina Turner : reine de tous les records

Tina Turner a fait le plus grand come-back de la musique dans les années 80 et ce parcours lui a valu de nombreux honneurs et récompenses au cours de sa carrière. L’album "Private Dancer" lui a permis d’obtenir 4 récompenses aux Grammy Awards, l’année de sa sortie : chanteuse rock de l’année, chanteuse pop de l’année, album de l’année, chanson de l’année. Elle reçoit un Grammy Awards en 2018 pour récompenser l'ensemble de sa carrière. En tout, elle en a reçu 12. Elle a également reçu de nombreuses récompenses honorifiques au cours de cérémonies dans des institutions américaines. D’ailleurs, la comédie musicale "Tina" retrace la carrière hors du commun de ce monstre sacré de la chanson.

Lire aussi