Top 5 des chansons les plus engagées de France Gall

France Gall est l'une des figures de la chanson française, mais aussi de la chanson engagée. La chanteuse blonde est connue pour ses nombreux combats humanitaires, et ses chansons en sont le reflet.

© Getty images

"Diego libre dans sa tête" - 1981

Chanson écrite et composée par Michel Berger, "Diego libre dans sa tête" est un hymne à la liberté. La chanson se dresse contre les dictatures sud-américaines, particulièrement violentes dans les années 80. La chanson raconte l'histoire de Diego, emprisonné pour avoir pensé par lui-même, emprisonné pour "quelques mots qu'il pensait si fort".

"La Chanson d’Azima" - 1988

Issue de l'album Babacar, lui aussi très engagé, "La Chanson d'Azima" nous révèle un désert qui avance, empiétant sur les territoires des hommes, avalant les eaux si précieuses à la vie. France Gall nous rappelle la chance que nous avons de vivre dans une société où le simple fait de tourner un robinet suffit à étancher notre soif.

"Résiste" - 1981

Encore une chanson écrite par Michel Berger, dont on reconnaît l'empreinte artistique. "Résiste" est une chanson indémodable au thème universel. France Gall appelle la jeunesse à s'engager et à résister. Résister contre une vie libre, mais triste, résister contre la tyrannie et l'infamie. Et danser, pour ceux qui ne peuvent pas.

"Il jouait du piano debout" - 1980

sûrement la chanson la plus célèbre de ce classement, "Il jouait du piano" debout est une ode à la différence. C'est un hommage au chanteur et pianiste américain Jerry Lee Lewis, qui jouait du piano debout. Cette chanson a reçu d'excellentes critiques à sa sortie et encore aujourd'hui, c'est un hymne à la liberté d'être qui l'on est.