Tout savoir sur les retrouvailles de Tears for Fears

Tears for Fears a vendu plus d'un million d'albums dans l'Hexagone et 30 millions à travers le monde mais le groupe a aussi connu des bas…

© © David Wolff - Patrick / Getty Images

De la séparation…

En 1991, Smith quitte le groupe Tears for Fears de façon officielle. Cela fait suite à des mois de tensions entre les deux membres du groupe. Orzabal faisant le reproche – à tort – à Smith de ne pas s’être pleinement investi dans l’œuvre de Tears for Fears. La carrière solo de Smith ne trouvera que peu d’écho. Orzabal reste, quant à lui, fidèle au groupe. Il continue l’œuvre Tears for Fears à l'occasion avec les albums "Elemental" et " Raoul and the Kings of Spain".

… aux retrouvailles

Les retrouvailles d'Orzabal et Smith ont lieu en 2004. Cette reformation du groupe se concrétise par un album qui se veut être la suite du dernier dans lequel ils ont collaboré, "The Seeds of Love", en 1989. " Everybody Loves a Happy Ending" avec les tubes " Closest Thing To Heaven" ou " Call Me Mellow" – titres plus pop qu’à l’habitude – connaitra un véritable succès. La contribution de Smith, notamment à l’écriture, sera plus présente que sur les albums précédents. S’en suivra une tournée mondiale qui passera par la France – plus précisément au Parc des Princes – en 2005. Un album live "Secret World" sera produit l'année suivante.