U2 : zoom sur les débuts du groupe légendaire

Le

U2 est un groupe de rock irlandais devenu légendaire. Découvrez les origines du groupe, en passant par sa formation, ses débuts et ses premiers succès.

La rencontre des membres du groupe U2

Les membres du groupe U2 ont fait connaissance au lycée Mount Temple Comprehensive School, situé à Dublin, durant l'année 1976. C'est Larry Mullen, le batteur du groupe, qui dépose une annonce sur le tableau des élèves de son lycée, dans le but de trouver d'autres musiciens pour former un groupe. Malgré le peu de succès de cette annonce, Larry parvient tout de même à rencontrer Adam Clayton, qui deviendra le bassiste de U2. Tous deux font ensuite la connaissance de David Howell Evans, dit The Edge, futur pianiste et guitariste, et de Richard G. Evans, nommé Dik, guitariste également. Ensemble, ils recrutent Paul Hewson, dit Bono Vox, qui devient le chanteur et le parolier de la formation. Le groupe se nomme alors le Larry Mullen Band. Bono écrit un premier morceau en 1977, intitulé "Wednesday Afternoon". Dik Evans quitte ensuite la formation, car il cesse d'être étudiant.

Les débuts du groupe sur scène

Le groupe joue pour la première fois dans le réfectoire de leur lycée, durant l'année 1977, à l'occasion d'un concours proposé par l'école. Les musiciens interprètent alors un morceau des Beach Boys, un autre de Peter Frampton, et enfin un titre de Bay City Rollers. Le groupe ne gagne pas le premier prix, mais le public apprécie sa performance. La formation change plusieurs fois de nom : elle devient "Feedback", puis "The Hype". Le groupe apparaît au cours de l'année 1978 dans l'émission télévisée "Our Times". Ce n'est qu'à partir de cette époque-là qu'il prend alors le nom "U2". La formation se présente ensuite à un concours appelé "Limerick Civic Week Pop '78 Competition". C'est à cette occasion que U2 remporte le premier prix, en concurrence avec trente-six groupes. Les membres du groupe gagnent la somme de 500 livres et une séance d'enregistrement aux Keystone Studios de Dublin. En mai 1978, U2 passe sur la scène du Project Arts Centre à Dublin, prestation à laquelle assiste Paul McGuinness, homme d'affaires et agent. Il devient alors leur manager. Celui-ci leur demande de travailler leur technique musicale pour pouvoir enregistrer une démo. Le groupe a l'occasion de jouer lors de la première partie des Stranglers, en septembre 1978, sur la scène du Top Hat Ballroom à Dublin.

L'enregistrement du premier EP

C'est au cours du mois de décembre 1978 que le groupe enregistre ses premiers morceaux, aux Keystone Studios. Leurs trois premiers titres s'intitulent "The Fool", "Street Mission" et "Shadow and Tall Trees". Paul McGuinness parvient à leur décrocher un contrat auprès du label CBS pour enregistrer un premier 45 tours. Au mois d'août 1979, U2 enregistre d'autres morceaux au sein du Windmill Lane Studio. Les titres sont les suivants : "Out of Control", "Stories for Boys" et "Boy-Girl". En septembre 1979 paraît le premier EP du groupe, intitulé "Three", tiré à mille exemplaires. Ceux-ci sont numérotés à la main par le directeur de CBS, Jackie Hayden. Durant la même année, des responsables du label EMI viennent écouter le groupe lors d'une prestation au Baggot Inn, mais ceux-ci n'apprécient pas leur concert. En janvier 1980, le groupe interprète une chanson dans l'émission The Late Late Show. Un sondage auprès des spectateurs mené par le magazine Hot Press leur fait gagner la première place. La même année, le label CBS fait paraître leur titre "Another Day". Le groupe mène alors une petite tournée en Irlande. Celle-ci se termine en février 1980, au National Boxing Studio de Dublin. Un représentant d'Island Records est présent à cette occasion, et leur fait signer un contrat pour enregistrer quatre albums à la suite de leur concert.

Premiers albums de U2

Les deux premiers albums de U2 s'intitulent respectivement "Boy" et "October". L'album "Boy" paraît en octobre 1980. Après la sortie de cet album, le groupe mène une tournée en Europe. Leur premier concert en France fut diffusé par la radio France Inter. Le groupe se rend ensuite aux États-Unis, pour mener une autre tournée. U2 remporte alors de nombreux prix dans le magazine Hot Press. En 1981 sort le deuxième album du groupe, appelé "October", qui connaît le succès en Grande-Bretagne. L'album figure au sein du Top 40 pour la première fois. U2 commence alors une nouvelle série de concerts au Royaume-Uni.

Premiers succès du groupe

En février 1983, U2 fait paraître l'album "War" qui connaît un succès international. Le groupe affirme alors des positions politiques dans plusieurs paroles de ses chansons, et notamment dans les titres "Sunday Bloody Sunday" ainsi que "New Year's Day", qui devient le premier single de l'album. Le disque de U2 se vend très bien, et occupe la première place aux classements musicaux du Royaume-Uni, et la douzième place dans les charts américains. Le groupe produit à cette même époque un album live intitulé "Under a Blood Red Sky" qui sort en 1983. U2 mène une tournée de concerts suite à la parution de l'album "War". En 1984, le magazine Rolling Stone leur donne le titre de "Groupe de l'année". Cet album est composé de dix chansons, dont "Two Hearts Beat as One". Un clip est tourné pour cette chanson devant le Sacré-Cœur, il s'agit d'une chanson d'amour. Quant au titre "Surrender", il aborde le thème de la drogue, et plonge l'auditeur dans une ambiance atmosphérique. La chanson "40" clôt le disque, et sert également de clôture lors des concerts du groupe. Il s'agit d'une ballade inspirée de la Bible. La pochette de l'album fait apparaître le même garçon qui faisait la couverture de l'album "Boy", mais plus âgé. L'album "War" demeure l'un des plus connus du groupe, même des décennies plus tard.

La collaboration avec Brian Eno

Le groupe décide de collaborer avec Brian Eno pour l'écriture de son album suivant, "The Unforgettable Fire". Le titre "Pride" qui figure dans l'album rend hommage à Martin Luther King. Il s'agit du single le plus vendu de l'album qui sort en 1984. Ce disque connaît le succès aux États-Unis comme au Royaume-Uni, et se classe dans les premières places des charts. Une tournée s'ensuit. Au cours de la même année, le groupe fonde le label "Mother Records". Durant l'année 1985, l'album "The Unforgettable Fire" s'écoule à plus d'un million d'exemplaires. Le magazine Rolling Stone donne à U2 le titre de "meilleur groupe des années 80". En juillet 1985, le groupe participe au Live Aid. Au cours de l'année 1986, ils partent en tournée pour Amnesty International, aux côtés de Peter Gabriel, Sting et Joan Baez.

Les albums suivants : "The Joshua Tree" et "Rattle and Hum"

En 1987, le groupe fait paraître l'album "The Joshua Tree", que Brian Eno produit à nouveau. Plusieurs titres issus de ce disque sont classés numéro un aux États-Unis, et notamment "With or Without You", ainsi que "I Still Haven't Found What I'm Looking For". En une semaine seulement, l'album se vend à hauteur de 300 000 exemplaires, un véritable record. Il devient numéro un des hit-parades dans de nombreux pays. En quelques mois seulement, l'album s'écoule à 15 millions d'exemplaires. Le groupe part alors pour une très longue tournée à travers le monde. U2 est alors récompensé par de nombreux prix, et notamment par des Grammy Awards. Le groupe apparaît sur la couverture du Time Magazine qui lui consacre plusieurs pages. En 1988, U2 enregistre l'album "Rattle and Hum" qui donne lieu à un film documentaire sur l'histoire du groupe. Ce disque s'écoule à 14 millions d'exemplaires, et connaît un succès international. Il se compose de dix-sept chansons, parmi lesquelles des titres live. Les singles tirés de cet album sont les suivants : "Desire", qui connaît un grand succès, mais aussi "Van Diemen's Land", "Love Rescue Me", "Heartland" et "God Part II". U2 mène une série de concerts au Japon, en Nouvelle-Zélande, en Australie, mais aussi en Europe.

Lire aussi