Un morceau de billet de 500 francs déchiré et dédicacé par Gainsbourg aux enchères

Le 18 juin, la maison de ventes Sotheby's mettra aux enchères un morceau de billet de 500 francs déchiré et dédicacé par l'irrévérencieux Serge Gainsbourg. Il est estimé entre 4.000 et 6.000 euros.

Ce mardi, à Paris, un morceau de billet de 500 francs déchiré et dédicacé par le chanteur décédé en 1991, sera mis aux enchères, a annoncé Sotheby’s. 

Merde à Bribri Gainsbourg

C’est ce qui est griffonné sur le morceau de billets de 500 francs déchiré et dédicacé par Serge Gainsbourg qui sera mis aux enchères, mardi, à Paris, par la maison de ventes Sotheby’s. Ce demi-billet a été offert en 1988 à une amie. L’autre partie a été donnée par le chanteur au compagnon de cette dernière, dont l’identité n’a pas été dévoilée. D'après la légende, Gainsbourg aurait plaisanté sur sa coiffure, et lui aurait offert ce billet pour qu'elle s'achète une brosse à cheveux. 

Une séquence de télévision qui fait encore beaucoup parler aujourd'hui

Un autre billet de 500 francs appartenant au chanteur décédé est bien plus connu ! Retour en 1984, le 11 mars, Serge Gainsbourg est invité sur le plateau de l'émission 7/7, présentée par Jean-Louis Burgat. Les deux hommes échangent au sujet des impôts, l'interprète d'"Elisa"sort un billet de 500 francs de sa poche et le brûle en partie avec un briquet pour condamner "le racket des impôts", ajoutant que l'impôt "c'est pas pour les pauvres, c'est pour le nucléaire". Devant les critiques que ce geste avait entraînées, Serge Gainsbourg avait répondu : "C'est mon pognon, j'en ai rien à cirer !"

(avec Relaxnews)