Véronique Sanson : retour sur son début de carrière atypique

Voix reconnaissable entre toutes, musicienne dans l'âme et femme de talent, Véronique Sanson est arrivée sur le devant de la scène telle une tornade. Retour sur un début de carrière atypique.

© © Eric CATARINA / Gamma-Rapho / Getty Images

Les Roche Martin

Nous sommes le 24 avril 1967 : Véronique Sanson fête ses 18 ans en sortant son premier 45 tours en compagnie de sa sœur, Violaine Sanson, et de François Bernheim. À eux trois, ils forment Les Roche Martin. Mais après deux essais, le groupe se sépare, le succès n'étant pas au rendez-vous. Or, il se trouve que l'un de leur producteur, le jeune Michel Berger, s’intéresse particulièrement au talent de Véronique Sanson.

De l'ombre à la lumière

Après plusieurs 45 tours (notamment "Le Printemps est là" et "Le Feu du Ciel"), Véronique enregistre son premier album "Amoureuse" en 1972, composé par Michel Berger. On peut y retrouver notamment le single "Besoin de personne", véritable succès en France et au Canada. Le public découvre une jeune chanteuse au look british et au talent certain pour la musique : le coup de foudre est immédiat.

Premiers pas sur scène

Véronique Sanson ne tarde pas à se produire sur scène, peu de temps après la sortie de son premier album. Elle commence par assurer la première partie de Michel Polnareff au théâtre d'Argenteuil, avant d'élargir peu à peu son cercle musical. Elle accompagne Julien Clerc et Claude François en tournée. Après un exil aux États-Unis, un enfant et un nouvel album, la chanteuse se produit enfin à l'Olympia, en octobre 1974. Ce n'est que le commencement de sa carrière et de nombreux duos l'attendent pour célébrer son amour de la musique.