Yannick Noah, chef d’une famille remplie d’artistes et de sportifs

Le

Si Yannick Noah est aussi connu pour sa carrière musicale que pour son titre à Roland Garros, il n’est pas le seul Noah à avoir un palmarès de sportif professionnel. Plongée au cœur de la saga Noah.

Yannick Noah, né dans les Ardennes

Né à Sedan en 1960, Yannick Noah a vu le jour dans les Ardennes parce que sa mère y était institutrice et que son père y jouait au football. Natif de Yaoundé, le regretté Zacharie Noah avait été envoyé en France pour étudier, par son père qui avait combattu au sein des forces françaises libres pendant la Seconde Guerre mondiale. Devenu footballeur à Saint-Germain-en-Laye, Zacharie Noah a été recruté en 1957 par Sedan avec qui il a gagné la Coupe de France 1961, la deuxième et dernière en date du club ardennais. Il a joué quelques matchs de la Coupe des vainqueurs de coupe la saison suivante, avant d’être obligé de prendre sa retraite en 1962, à 25 ans à peine, à cause d’une fracture du bassin. Celui qui a sorti récemment l’album "Bonheur indigo" doit aussi son prénom à la carrière footballistique de son père puisque ce dernier avait scellé un pacte avec ses deux meilleurs amis de l’équipe, Yannick Lebert et Roger Lemerre, sur les prénoms de leurs enfants. Alors que le futur sélectionneur de l'équipe de France victorieuse de l'Euro 2000 avait appelé son fils Zacharie, Zacharie Noah avait appelé son fils Yannick.

Un grand-père maternel passionné de sport et de musique

Elle aussi aujourd’hui malheureusement décédée, la mère de Yannick Noah, Marie-Claire Perrier, avait baigné toute son enfance dans le sport, grâce à son père. À la fois passionné par les lettres, les arts et le sport, le grand-père maternel de Yannick Noah, Marcel Perrier, a été poète, musicien, sportif (il pratiquait la course et la boxe), professeur et correspondant sportif de journaux nationaux. Il s’occupait notamment de couvrir l’actualité de l’équipe de Sedan pour L'Équipe. C’est en accompagnant un jour son père pour son travail que Marie-Claire Noah a eu le coup de foudre pour Zacharie, et inversement. Le couple a eu trois enfants, dont deux filles, Nathalie et Isabelle nées avant le futur interprète de "Saga Africa", mais aucune n’a embrassé une carrière de sportive professionnelle. Nathalie a cependant raconté qu’elle battait souvent son frère au tennis quand ils étaient petits.

Un fils qui joue en NBA, une fille qui monte sur les podiums

Tiraillé toute sa vie entre tennis et musique, Yannick Noah a donné naissance à 5 enfants qui ont fait perdurer la tradition d’une famille hors du commun, pourvue de talents artistiques et sportifs. Son premier né, Joakim Noah, est devenu basketteur professionnel après avoir remporté deux fois le championnat universitaire américain, un titre très prestigieux outre-Atlantique. Entré en NBA en 2007, il évoluait toujours dans le plus prestigieux championnat de basket au monde lors de la saison 2019-2020. Force de la nature (2,11 m et plus de 100 kilos), Joakim Noah a également été vice-champion d'Europe 2011 avec l’Équipe de France. Plus artistique, sa petite sœur Yelena Noah était d’abord devenue mannequin comme sa mère, Cécilia Rodhe, avant de devenir créatrice de bijoux et de vêtements. Elle est aujourd’hui maman d’un petit Nohea Zulu, sans doute prêt à perpétuer la tradition de la famille Noah.