De France Gall à ABBA, Top 10 des stars de la chanson qui ont fait l’Eurovision

L’Eurovision est un événement musical mondial, très attendu chaque année. Cette compétition 100% européenne rassemble toujours des millions de téléspectateurs. Zoom sur le top 10 de ses stars.

Abba Revival © Mike Prior / Getty Images

#1 - La Diva Céline Dion

Céline Dion ne s’est pas contentée de faire un passage à l’Eurovision. La chanteuse québécoise a bien sûr remporté l’édition du 30 avril 1988 avec la chanson "Ne partez pas sans moi", composée par Nella Martinetti et Atilla Şereftuğ. Elle représente alors la Suisse après avoir gagné les présélections à Morges. À l’époque, pas moins de 600 millions de téléspectateurs assistent à sa fabuleuse prestation. Pour la jeune chanteuse, c’est le début d’une longue et fructueuse carrière internationale.

#2 - La formation mythique Abba

En 1974, à Brighton, se tient la 19e année de la compétition internationale et le monde découvre 4 jeunes chanteurs suédois au look glam rock. La formation encore inconnue chante le titre "Waterloo" en anglais. Le public tombe immédiatement sous le charme de leur prestation. Le titre est numéro des charts en Europe et permet au groupe de se propulser sur le devant de la scène pop. C’est un véritable tremplin pour les jeunes chanteurs d'ABBA qui vont enchaîner les succès à travers le monde.

#3 - L'idole des jeunes Français France Gall

France Gall a elle aussi été une des gagnantes de la compétition européenne. En 1965, la jeune femme n’a que 17 ans quand elle monte sur scène pour interpréter "Poupée de cire, poupée de son". Le compositeur n’est nul autre que Serge Gainsbourg. Lors de l’Eurovision, elle représente le Luxembourg. Pour l’anecdote, cette journée devait être le plus beau jour de sa vie. Mais, selon ses dires, cela a été loin d’être le cas, car ce fut le jour de sa rupture avec Claude François.

#4 - L’icône Françoise Hardy

Françoise Hardy a également participé à l’Eurovision en tant que représentante de la Principauté de Monaco. Si elle n’a pas gagné, elle s’en est bien sortie, car elle se positionne à la 5e place du concours. Elle y interprète un titre de son propre cru "L’Amour s’en va". Sa chanson est bien accueillie en Europe, puisqu’elle est traduite en anglais et en allemand et interprétée dans les deux langues par la chanteuse française.

#5 - La talentueuse chanteuse belge Lara Fabian

La chanteuse polyglotte est passée par l’Eurovision. Sous le drapeau du Luxembourg, le 30 avril 1988, elle chante sur la scène dublinoise, la chanson d’Alain Garcia "Croire". Malgré la qualité de sa prestation, Lara Fabian termine 4e dans la compétition. Qu’à cela ne tienne, cela lui permettra quand même de commencer une carrière internationale. L’Eurovision est un des concours musicaux les plus suivis au monde.

#6 - La coqueluche espagnole Julio Iglesias

C’est avec "Gwendolyne" que le jeune chanteur espagnol fait son entrée à l’Eurovision, en 1970, pour représenter son pays. Même s’il ne gagne pas cette édition, il est tout de suite remarqué pour son charme et son charisme. Il termine 4e aux côtés de la Suisse représentée par Henri Dès ("Retour") et de la France avec Guy Bonnet ("Marie Blanche").

#7 - Le parolier français Serge Lama

Serge Lama interprète "Un jardin sur la Terre" pour la France lors de la soirée de l’Eurovision de 1971, à Dublin. Le compositeur est Alice Dona et les auteurs Henri Djian et Jacques Demarny. Elle obtient la 10e place lors de la compétition. Le chanteur français sort le single de ce titre la même année en France, au Canada et en Espagne.

#8 - L’inoubliable Gérard Lenorman

En 1988, le concours européen a lieu, encore une fois, dans la capitale irlandaise. Le représentant français est Gérard Lenorman. Pour l’occasion, il chante "Chanteur de charme", un titre écrit et composé par son interprète. Il termine 10e dans la compétition. Mais il faut dire que cette année, la compétition est rude. Pour le rappel, la gagnante de cette édition est la diva québécoise Céline Dion.

#9 - Le poétique Hugues Aufray

Lors de la 9e édition de l’Eurovision, à Copenhague, en 1964, le Luxembourg a choisi Hugues Aufray comme digne représentant. Et c’est un excellent choix. Le chanteur français chante sur la scène du concours, le titre "Dès que le printemps revient" dont les paroles ont été écrites par Jacques Plante. À l’issue de cette belle prestation, il finit 4e ex aequo.

#10 - La légendaire Patricia Kaas

Patricia Kaas, sous l’étendard de la France, prend part à l’édition de 2009 du concours de l’Eurovision, à Moscou. Elle choisit le titre "Et s'il fallait le faire" de Anse Lazio et Fred Blondin. Elle en fait une magnifique interprétation, mais cela ne lui permet pas d’accéder au haut du podium. Elle obtient la 8e place au classement. En revanche, elle gagne le cœur des Moscovites et cela marque le début d’une longue carrière en Russie.

Abba - Les dernières actus