Paroles La mer est là

Le - Par .

La mer est là qui me murmure
Ces mots d'amour et d'infini
La mer est là qui me rassure
Le miracle n'est pas fini

Je renaitrai de mes blessures
La mer est là qui me le dit
Je ne serai jamais parjure
A cette nuit

La mer caresse ton visage
Elle parle doucement de toi
Devais-je t'aimer davantage ?
T'ai-je donné assez de moi ?
Un brûlant état sauvage
Un feu secret inassouvi
Retrouverons-nous le rivage
Après la nuit ?

Bien sûr il y eut ces orages
De ses tempetes et de ses cris
La mer se venge, elle nous rejette
Et nous renie
Sourit de nos pauvres naufrages
Et de leur vanité
La mer apprend l'humilité

Écoute mon âme lointaine
Comme il est fragile et précis

Ce chant qui vient des sirènes
Pour qu'elle ait peur, quelle folie !
L'homme ne sera jamais lui-meme
Qu'au bout du cœur de tragédie
Grand Dieu fallait-il que je t'aime
Dans cette vie ?

Et j'ai pleuré mille manières
Désespéré, abasourdi, face à la mer
Devant les portes de la nuit
Mais elle garde ses mystères
Meme en ces soirs d'été
Meme pour ceux qui l'ont chantée

La mer est là qui me murmure
Ces mots d'amour et d'infini
La mer est là qui me rassure
Le miracle n'est pas fini
La mer reflète ton visage
Pour quelle étrange prophétie ?
Retrouverons-nous le rivage
Après la nuit ?

Bien sûr il y eut ces orages
De ses tempetes et de ses cris
La mer se moque, elle nous rejette
Et nous renie
Elle nous gardera ses mystères
Meme en ces soirs d'été
La mer pour ceux qui l'ont chantée

Barriere Alain