Jacques Dutronc, Claude François, Véronique Sanson, Serge Gainsbourg : ces artistes qui ont changé la carrière d'Alain Chamfort.

Depuis près de 5 décennies, Alain Chamfort nous régale de ses titres empreints de poésie. Le dandy de la chanson française a, au fil du temps, fait des rencontres qui ont marqué sa carrière.

Jacques Dutronc, Claude François, Véronique Sanson, Serge Gainsb © © Eric CATARINA / Getty Images

Une première rencontre déterminante avec Jacques Dutronc

Après une première expérience au sein d’un groupe qui reprenait les standards des Beatles, Alain Chamfort rejoint le groupe les Mods dont il devient le leader. C’est la première fois que le jeune homme est au chant et la formation signe rapidement sur son premier label Vogue. La première chanson "J’veux partir" ne connaît qu’un succès d’estime. La chance sourit au groupe en la personne de Jacques Dutronc qui les remarque et leur propose de l’accompagner sur sa chanson "Et moi, et moi, et moi" lors de quelques passages télévisés. À la suite de cette première collaboration, les chemins de Jacques Dutronc et Alain Chamfort se croiseront à plusieurs reprises et permettront la création de titres inoubliables comme "On nous cache tout, on ne nous dit rien ", "Les Play-boys " ou encore "J’aime les filles".

Sa relation compliquée avec Claude François

Au début des années 70, Claude François le remarque et lui propose de travailler avec lui. Alain Chamfort intègre alors la maison de disques Flèche où il commence à travailler en tant que compositeur. Il enregistre également les chœurs de plusieurs morceaux puis Claude François lui propose d’enregistrer son premier disque en solo. Le titre "Dans les ruisseaux" sort en 1972. C’est le début d’une longue liste de succès et de concerts à guichets fermés. Devant le succès grandissant de celui qu’il considérait jusqu’alors comme son "petit protégé", Claude François change d’attitude à son égard et les rapports entre les deux artistes se tendent. Alain Chamfort quitte alors le label Flèche avec le producteur qui l’accompagnera pendant une longue partie de sa carrière, Gérard Louvin.

Le renouveau de la fin des années 70

À la fin de la décennie, Alain Chamfort fait la connaissance de Véronique Sanson. Il enregistre avec elle les chœurs sur l’album "Hollywood". Suite à cette collaboration, il décide en accord avec sa nouvelle maison de disques CBS, d’enregistrer son nouvel album aux États-Unis. C’est un changement de style radical pour l’artiste qui a l’occasion de travailler avec des musiciens mythiques qu’il admire depuis l’enfance. Pour les textes, il s’adresse à Serge Gainsbourg. La collaboration entre les deux hommes donnera naissance à des titres qui restent parmi les plus grands succès d’Alain Chamfort. "Manureva", qui raconte la tragique disparition d’Alain Colas et de son bateau, est encore à ce jour le plus grand succès d’Alain Chamfort. Au début des années 80, il rencontre Lio pour qui il produit l’album "La reine des pommes". Il continue d’enchaîner les succès pendant toute la décennie grâce à des chansons comme "Bambou", "Rendez-vous" ou "Traces de toi".

Alain Chamfort - Les dernières actus