Alain Souchon : ses collaborations les plus marquantes

Principalement connu pour sa relation de travail fusionnelle avec Laurent Voulzy, Alain Souchon a signé de nombreuses autres collaborations, se fondant notamment dans plusieurs projets collectifs.

Alain Souchon : ses collaborations les plus marquantes © ©Bertrand Rindoff Petroff / Getty Images

La plus emblématique avec son complément Laurent Voulzy

Parmi les ententes musicales les plus durables et prolifiques de la chanson française, la collaboration entre Alain Souchon et Laurent Voulzy en est aussi l’une des plus emblématiques. Dès leur rencontre en 1974, l’osmose se créé sur le plan personnel et professionnel entre un Alain Souchon davantage parolier et un Laurent Voulzy bien plus musicien. Après trois 45 tours sortis de manière confidentielle, Alain Souchon s’offre un premier grand succès avec le titre "J'ai dix ans" composé par Laurent Voulzy. Depuis plus de quarante ans, les deux hommes font appel l’un à l’autre pour quasiment tous leurs albums respectifs et ont su signer plusieurs classiques de la chanson française tels que "La Ballade de Jim", "Rockollection" ou "Belle-Île-en-Mer, Marie Galante". Comme une évidence, les deux artistes ont sorti un album entier en commun en 2014, sobrement appelé "Alain Souchon & Laurent Voulzy".

De nombreux projets collectifs

Choisis en 1979 pour faire le coq et l’âne du conte musical "Émilie Jolie", Alain Souchon et Laurent Voulzy intègrent également ensemble l’aventure des Enfoirés pour les Restos du Cœur en 1994, avant de s’en écarter au début des années 2000. En revanche, Alain Souchon rejoint seul en 1993 les premiers projets musicaux Sol en Si et restera fidèle aux initiatives de cette association ayant pour but de soutenir les enfants atteints par le virus du sida. En 2006, Alain Souchon participe en tant que chanteur au "Soldat Rose", conte musical composé par Louis Chedid. Récompensé par deux Victoires de la Musique, ce grand succès populaire a ensuite été décliné en deux nouveaux volets, dont le dernier a été composé par Alain Souchon et ses deux fils (Pierre et Charles alias Ours).

Une relation particulière avec Jane Birkin

À croire qu’ils ne peuvent quasiment rien faire l’un sans l’autre, Alain Souchon et Laurent Voulzy ont également écrit à quatre la chanson titre de l’album "À la légère" de Jane Birkin, sorti en 1998. Autre amie très proche de l’interprète de "Foule sentimentale", Jane Birkin aura également chanté "Palais royal" avec Alain Souchon sur son album de duos "Rendez-vous" de 2004. Bien avant ça, les deux artistes avaient appris à s’apprécier sur le tournage du film "Comédie" réalisé par Jacques Doillon, dont ils tenaient les deux seuls rôles. Comme Jane Birkin, Françoise Hardy se verra offrir un titre ("C'est bien moi" en 1982 avec paroles et musique signées Alain Souchon) et partagera un duo ("Soleil" en 2006) avec l'artiste. Les nombreux succès d’Alain Souchon, ainsi que la poésie de ses mots, ont également eu un écho chez une chanteuse d’une génération plus récente. En 2005, l’auteur-compositeur-interprète a écrit les textes de deux chansons de l'album à succès de Nolwenn Leroy, "Histoires naturelles", co-réalisé par… Laurent Voulzy.

Alain Souchon - Les dernières actus