Rôles, BO… les liens puissants entre Alain Souchon et le cinéma

Davantage connu pour ses chansons que pour ses rôles au cinéma, Alain Souchon possède néanmoins une magnifique filmographie, deux nominations aux Césars, et plusieurs BO à son actif.

Rôles, BO… les liens puissants entre Alain Souchon et le cinéma © © Sunset Boulevard / Getty Images

Un coup d'essai, un coup de maître

Attiré très tôt par le septième art, Alain Souchon refuse plusieurs propositions avant d’accepter celle de Claude Berri. Dans le film "Je vous aime" sorti en 1980, le poète tourmenté se voit offrir un rôle sur mesure, celui d’un libraire veuf qui tombe amoureux de la principale protagoniste du film, jouée par Catherine Deneuve. La performance d’Alain Souchon est louée. Elle lui ouvre les portes vers une nomination pour le César du Meilleur Acteur dans un second rôle, et lui permet d’être sollicité par Jean-Paul Rappeneau pour jouer dans le succès de 1982 "Tout Feu, tout Flamme", aux côtés d’Isabelle Adjani et d'Yves Montand.

Les Césars aux côtés de Coluche, Depardieu, Montand et Serrault

Acteur dans une dizaine de films pendant sa carrière, Alain Souchon joue sans doute son plus grand rôle en 1983 dans "L'Été meurtrier" réalisé par Jean Becker. Poignant dans son interprétation de "Pin-Pon", une nouvelle fois aux côtés d’Isabelle Adjani, l’artiste se retrouve encore nominé aux Césars, cette fois dans la catégorie du Meilleur Acteur. Également à l'affiche du film "Comédie !" de Jacques Doillon, dont il cosigne la musique, Alain Souchon aura surtout écrit des chansons-thèmes de longs-métrages. Ce sera notamment le cas pour "L'Amour en fuite" de François Truffaut, "Le Maître d'école" de Claude Berri, "Le Zèbre" de Jean Poiret et "Ouvert la nuit" d'Édouard Baer.

Alain Souchon - Les dernières actus