Bernard Lavilliers : un univers musical bien à lui

L’univers musical de Bernard Lavilliers lui est propre. Mélangeant habilement les influences musicales et les textes engagés, sa discographie reflète son passé tourmenté et ses engagements.

Bernard Lavilliers : un univers musical bien à lui © © David Wolff - Patrick / Getty Images

Une jeunesse difficile

Mélomane, rockeur aux textes incisifs, Bernard Lavilliers a fait très tôt un séjour en maison de correction. Sur cette période de sa vie, il explique "À cette époque de ma vie, je me cherchais. Je ne savais pas si je serais gangster, boxeur ou poète". De ce passé, il conserve son aversion pour l’oppression et prône la marginalité et le refus du conformisme, tout comme Léo Ferré dont il se sent proche.

Une musique métissée et engagée

Depuis ses débuts dans les années soixante, le rock progressif a largement influencé le style musical de Bernard Lavilliers. En 1975, il s’installe en Bretagne puis part à la découverte du monde. Il visite la Jamaïque, New York et le Brésil, puis revient en France. Les albums qui suivront mêleront habilement le rock aux rythmes reggae et aux sonorités brésiliennes ou africaines. Son engagement contre l’oppression résonne dans la plupart de ses textes. Il se définit comme "un trafiquant de métaphores, insurgé de l’univers, passager du Maldoror, entre la mort et la mer".

Bernard Lavilliers - Les dernières actus