Blondie, retour sur ce qui a causé la séparation du groupe en 1982

Après six années de succès, le groupe new-yorkais Blondie se sépare en 1982. Revenons sur les causes de la séparation du groupe emblématique des années 80.

Blondie, retour sur ce qui a causé la séparation du groupe en 19 © © Chris Walter / Getty Images

Des pauses qui mènent à la rupture

De "Call Me" à "Maria" en passant par "Heart of Glass", le groupe Blondie enchaîne les succès mondiaux. Pourtant, en 1980 le groupe décide de faire une pause pendant laquelle Debbie Harry, la chanteuse du groupe, et Jimmy Destri (le claviériste) décident de sortir leur album solo. Sans grand succès.

Blondie se reforme et leur sixième album, "The Hunter" sort en en 1981. Malheureusement, l'opus ne trouve pas son public et c'est un échec commercial. Les tensions montent au sein du groupe qui finit par se séparer en 1982.

Debbie Harry : une icône trop présente

Une autre cause probable de la séparation du groupe est la trop grande présence de la chanteuse. Elle attire tous les regards. Pour le monde entier, le groupe Blondie se résume à sa chanteuse Debbie Harry. Ce qui déplaît fortement aux autres membres du groupe.

La chanteuse, adulée par Andy Warhol, devient une icône pop des années 80 et leur fait de plus en plus d'ombre. La presse ne parle que d'elle, en les ignorant totalement. Malgré l'énorme succès de l'album "Parallel Lines" et les millions d'albums vendus, le groupe se sépare. En 2017, Blondie sort un nouvel album " Pollinator".

Blondie - Les dernières actus