5 lieux emblématiques de la vie de Bob Marley

Plus grande légende de la musique reggae, Bob Marley aura brillé aux quatre coins du monde, tout en restant profondément attaché à sa Jamaïque natale.

5 lieux emblématiques de la vie de Bob Marley © © Peter Still / Getty Images

Nine Mile

Bob Marley naît en 1945 dans un petit village des montagnes jamaïcaines, Nine Miles, où il joue très tôt de la musique avec Bunny Wailer (futur cofondateur de The Wailers). Il y vit jusqu'à ses 12 ans avec sa mère et viendra s'y ressourcer tout au long de sa carrière.

Trenchtown, Kingston

En 1957, Bob Marley part vivre avec sa famille à Trenchtown, considéré comme le berceau du rocksteady et du reggae. Il retrouve dans ce quartier très pauvre de Kingston, Bunny Wailer, qui y a aussi déménagé.

Londres

Après avoir enregistré plusieurs albums à Kingston, The Wailers sortent leur premier grand succès "Catch a Fire" en 1973. Remixé à Londres, le disque est brillamment défendu en concert lors du mémorable "Live at The Lyceum" organisé en 1975 dans la capitale anglaise. Alors que son ami d'enfance Bunny Wailer a quitté le groupe, Bob Marley goûte enfin à la reconnaissance internationale.

56 Hope Road

Grâce à cette popularité grandissante, Bob Marley et sa femme Rita achètent une maison dans un quartier de luxe de Kingston. Située au 56 Hope Road, elle a été à la fois le lieu de vie du chanteur, l'adresse de son label Tuff Gong, et l'endroit où le couple a échappé de peu à une tentative d'assassinat en 1976.

États-Unis

Bob Marley a conquis les États-Unis seulement en 1980 grâce à son époustouflante prestation en première partie du concert des Commodores au Madison Square Garden. L'artiste perd en revanche son dernier combat contre le cancer et s'éteint en 1981 dans un hôpital de Miami.

Bob Marley - Les dernières actus