Earth Wind and Fire : Maurice White, un leader charismatique

Avec plus de 100 millions d'albums écoulés à travers le monde, 21 albums studio enregistrés, Maurice White est le leader incontesté du groupe Earth Wind and Fire.

Earth Wind and Fire : Maurice White, un leader charismatique © © Michael Putland / Getty Images

Les débuts de la carrière de Maurice White

Maurice White est né à Memphis dans le Tennessee lors de l’année 1941. Baigné dans la musique dès son enfance, Maurice White, fils d’un saxophoniste amateur et petit-fils d'un pianiste de jazz, fait ses armes au Conservatoire de Chicago. Engagé comme batteur pour le label Chess Records, il trouve sa place par la suite comme batteur au sein du Ramsey Lewis qu’il quittera pour rejoindre deux de ses amis – Wade Flemons et Don Whitehead – pour former son premier groupe The Salty Peppers.

La formation du groupe Earth Wind and Fire" et ses membres

Maurice White a fondéle groupe de funk mythique Earth Wind and Fire, à Chicago, en 1969. La première version du groupe est composée du leader Maurice White, du chanteur Wade Flemons, et du pianiste Don Whitehead. Maurice White restructure son effectif en s’entourant d’autres talents de la scène de Chicago par le biais d’auditions. La chanteuse Sherry Scott, le percussionniste Phillard Williams, le bassiste Verdine White intègrent le groupe en 1970. Le groupe s’agrandira lors d’une seconde slave d’auditions à Los Angeles. Maurice White recrute Michael Beale à la guitare, Chester Washington au saxophone, Leslie Drayton à la trompette ainsi que le compositeur Alex Thomas. Ce sera la première formation des dix membres du groupe. Des discordes entre les membres entraînent une dissolution du groupe suivie d’une seconde formation composée des deux frères White, de Jessica Cleaves et Philip Bailey au chant, Ronnie Laws à la flûte et au saxophone, Roland Bautista à la guitare, Larry Dunn aux claviers et Ralph Johnson aux percussions.

Maurice White : l’âme du groupe

Maurice White est décédé à 74 ans des suites de la maladie de Parkinson. Maladie diagnostiquée à la fin des années 1980 qui l’a contraint à cesser les tournées dès 1994, mais pas à quitter le groupe. Il en reste tout au long de sa vie, le leader, l’âme, en contrôlant notamment la production et les enregistrements.

Earth, Wind & Fire - Les dernières actus