Paroles Le Malentendu

Le - Par .

Traîner sur le port ce soir,
Je dormirai dehors.
Jouer la comédie,
Je n'y arrive plus.

La vie noire s'endort ce soir,
Je serai sans remords.
Ta voix se sera tue

Je ne rentrerai plus
C'est dans les mauvais lits,
Que naissent les mensonges.

Le jour de ton désir,
Je m'en suis exilé

Je voyais, dans tes yeux,
La présence, du bon dieu.
Des vols d'oiseaux sauvages,
Explosés en plein ciel

Ce cœur, comme il tonne,
Dans ma poitrine et pourtant.
Cette sale comédie,
Vraiment, je n'en peux plus

Délicieux désespoir,
Nourri de mes absences.

Ta souffrance est un miel,
Dont je suis exilé

Compagne de torture,
Belle comme une révolte.
Dans ce monde tordu,
Nous sommes dégrisés

Tu ne veux rien entendre,
Mais notre grande histoire,
N'est qu'un malentendu

La vie noire s'endort ce soir,
Je serai ivre mort.
Ta voix se sera tue.

Je ne rentrerai plus,
Comme un fou comme un chien,
Le ventre et les yeux vides

Ta souffrance est un miel,
Dont je suis délivré

Compagne d'infortune,
Belle comme une révolte.
Dans ce monde perdu,
Nous sommes dégrisés.

Tu ne veux pas l'entendre,
Mais notre grande histoire,
Née d'un mal entendu.

Non, je ne t'entend plus!

Compagne de torture
Belle comme révolte
Tu ne veux rien entendre!

Mais notre grande histoire.
Oui notre grande histoire,
Née d'un malentendu

ETIENNE DAHO, JEAN LOUIS PIEROT