Paroles "Châtelet Les Halles" - Florent Pagny

Entre gris et graffitis où s'enferme le quotidien
Et des murs tellement petits qu'on entend tout des voisins
Avec pour seul vis-à-vis des montagnes de parpaings
Où déambule l'ennui et se traînent des destins
Le samedi après-midi, prendre des souterrains
Aller voir où ça vit de l'autre côté, ligne un

Châtelet
Châtelet les Halles
Station balnéaire
Mais où y a pas la mer
Comme de banlieue la plage
Voir un peu de bleu
Échouer sa galère
Marquer son passage
Suivre les tags quand y a plus de repères
Châtelet, la fin du voyage

C'est pas ici Tahiti mais c'est toujours mieux que rien
Les baskets sur le parvis ne vont jamais très loin
On y piétine les débris et les abris clandestins
Éprouvant même du mépris à ceux qui tendent la main
De Harlem à Paris, s'engouffrer dans un train
Puis un couloir qu'on suit, ne pas aller plus loin, ligne un

Châtelet
Châtelet les Halles
Station balnéaire
Mais où y a pas la mer
Voir un peu de bleu, Châtelet
Échouer sa galère
Marquer son passage
Suivre les tags quand y a plus de repères
Châtelet, la fin du voyage

Lyrics © ATLETICO MUSIC

Calogero Maurici, Francis Maggiulli, Lionel Florence, Maurici Gioacchino

Florent Pagny - Les dernières vidéos