George Michael et Freddie Mercury : zoom sur une amitié sous les feux des projecteurs

George Michael et Freddie Mercury, deux artistes décédés prématurément qui ont marqué l’histoire. Deux icônes qui se vouaient un grand respect et une admiration qui a débouché sur une vraie amitié.

George Michael et Freddie Mercury : zoom sur une amitié sous les © © Rob Verhorst / Getty Images

George Michael et Freddie Mercury, deux véritables icônes

Pour des millions de fans à travers le monde, Freddie Mercury et George Michael sont des légendes de la musique. Il faut dire que les deux artistes ont mené une carrière exceptionnelle avec des centaines de millions de disques vendus. Deux légendes, mais aussi deux destins tragiques et des décès survenus bien trop tôt. Freddie Mercury n’avait ainsi que 45 ans lorsqu’il a été emporté par une pneumonie aggravée par le fait qu’il était atteint du sida. Auparavant, le chanteur né en 1946 avait mené une éblouissante carrière en tant que leader du mythique groupe Queen. Ses looks incroyables mais surtout sa voix unique en ont fait une véritable icône et certains tubes tels que "We Are The Champions", "Bohemian Rhapsody" et "Don’t Stop Me Now" résonnent encore. De son côté, George Michael a également accédé à la célébrité grâce à un groupe, en l’occurrence Wham, qui a signé plusieurs grands tubes. Mais après quelques années seulement, il s’est lancé dans une carrière solo tout aussi brillante. Un succès qui, à l’instar de Freddie Mercury, sera brisé net le 25 décembre 2016 lorsque le chanteur décède d’une crise cardiaque alors qu’il n’a que 53 ans.

"Somebody To Love", l’inoubliable hommage de George Michael à Freddie Mercury

Au cours des années 1980, Freddie Mercury et George Michael sont devenus des stars à part entière. Et quand on parle de célébrités, un ego surdimensionné peut parfois conduire à créer des rivalités exacerbées. Il n’en fut rien pour ces deux artistes qui se vouaient mutuellement une grande admiration. À tel point qu’au fil des ans une complicité est née entre eux et qu’une amitié a vu le jour. C’est donc très logiquement que George Michael s’est présenté sur la scène du stade de Wembley le 20 avril 1992 pour participer à "The Freddie Mercury Tribute", un concert hommage dédié au chanteur trop tôt disparu. De nombreuses stars étaient réunies, mais c’est bien George Michael qui a le plus marqué les esprits en reprenant la chanson "Somebody To Love", l’un des plus grands tubes de Freddie Mercury. Une chanson très difficile à interpréter, mais qui collait parfaitement aux qualités d’un George Michael qui a, ce jour-là, laissé transparaître une émotion traduisant parfaitement l’affection qu’il pouvait avoir pour son ami.

George Michael a failli remplacer Freddie Mercury au sein de Queen

Outre son interprétation magistrale de "Somebody To Love", George Michael a également chanté "39" lors de ce concert exceptionnel, sans oublier un duo avec Lisa Stansfield sur le titre "These Are The Days of Our Lives". Des prestations tellement remarquées et une capacité à incarner Freddie Mercury qui ont durant un temps lancé l’idée que George Michael pouvait devenir le nouveau chanteur de Queen. Ce projet un peu fou a finalement été abandonné, mais un mini-album est né des suites de cet événement. Intitulé "Five Live", ce disque événement a permis à George Michael de se rapprocher encore plus de la légende Freddie Mercury, même si cela était à titre posthume. Ainsi, même si les deux hommes ne se sont rencontrés que deux fois au cours de leur vie, des liens forts se sont créés entre les deux monstres sacrés.

George Michael - Les dernières actus