Paroles "Quand tu danses" - Gilbert Bécaud

Quand tu danses, danses, danses devant moi
Je sens mon cœur qui bat
Au rythme de tes pas
Quand tu danses, danses, danses devant moi
Je sens la vie, la vie qui va
Et je pense, pense, pense que jamais
Jamais tu ne devrais t'arrêter de danser
Alors danse, danses, danse devant moi
Je t'en supplie, n'arrête pas

J'ai besoin ce soir de tout oublier
J'ai besoin de te regarder danser
La cadence, dence, dence de tes pas
Me grise et je ne sens plus autre chose en moi
Qu'un immense, mense, mense, feu de joie
Brûlant mon corps de haut en bas!
Dans ma tête en feu
Je sens peu à peu
La folie qui m'envahit
Et me trouble les yeux
Et je ne vois plus
Que tes jambes nues
Sarabande de légende
Monde merveilleux
Tes yeux

Quand tu danses, danses, danses devant moi
Je sens mon cœur qui bat
Au rythme de tes pas
Quand tu danses, danses, danses devant moi
Je sens la vie, la vie qui va
Et je pense, pense, pense que jamais
Jamais tu ne devrais t'arrêter de danser
Alors danse, danses, danse devant moi
Je t'en supplie, n'arrête pas

L'assemblée à dévoré le veau gras
Et l'alcool commence à faire do dégât
L'alcool qui coule, coule à flots
Des corps qui roulent au fond des ruisseaux
Et tu danses, danses, danses devant moi
Je sens mon cœur qui bat, qui bat
Et do danses, danses devant moi
Je t'en supplie n'arrête pas
N'arrête pas!

Lyrics © Universal Music Publishing Group

GILBERT FRANCOIS LEOPOLD BECAUD, FRANK GERALD, PIERRE DELANOE

Gilbert Bécaud - Les dernières vidéos